Bestiaire du Québec

Attirer les oiseaux aux mangeoires

Attirer les oiseaux aux mangeoires

Comment attirer les oiseaux chez soi

Par Jean Paquin

Guide complète, Éditions Michel Quintin, 2007

Quoi de plus fascinant que d’observer des oiseaux dans votre propre jardin ? Voici le guide qui vous permettra d’attirer chez vous les espèces les plus variées en leur offrant simplement leurs mets préférés. Vous y apprendrez comment choisir et installer des mangeoires, comment en construire soi-même, comment offrir un menu diversifié, comment nourrir les oiseaux au fil des saisons, quels arbres, arbustes et fleurs choisir pour le gîte et le couvert, comment éloigner les prédateurs et les visiteurs indésirables.

Ce guide présente des fiches d’information détaillées sur une soixantaine d’espèces fréquentant les mangeoires au Québec : identification, habitat, répartition, alimentation et présence aux mangeoires.

Dans la première partie du guide, on abordera tout d’abord le thème de la diversité au fil des saisons. On y apprendra comment on peut nourrir les oiseaux toute l’année près de chez soi, contrairement à l’idée généralement acceptée à une certaine époque selon laquelle l’installation des mangeoires devrait se limiter à la période hivernale. Ainsi, on expliquera comment adapter le poste d’alimentation aux exigences des visiteurs, qui varient tout au long de l’année, et comment en profiter le plus possible, les oiseaux agrémentant de plus en plus l’environnement au fil des mois, pour le plus grand plaisir des amateurs.

Dans un deuxième temps, on s’intéressera aux différents modèles de mangeoires. Quels sont les principaux types de mangeoires et lesquelles choisir pour satisfaire aux exigences particulières de chaque espèce d’oiseaux s’y présentant ? Bref, comment s’assurer que son poste d’alimentation est en mesure d’accueillir de multiples visiteurs.

Une fois les mangeoires installées, il faut les garnir de nourriture. L’amateur trouvera dans le guide la description des différents « mets » qui plaisent aux petits convives ailés fréquentant les postes d’alimentation. L’ouvrage présente d’abord un menu de base qui satisfait aux exigences de nombreuses espèces, et traite ensuite d’une multitude d’aliments qui permettent de varier le menu. On parlera non seulement des préférences alimentaires des oiseaux, mais aussi de la meilleure façon de leur offrir ce qu’ils aiment.

Suivent ensuite diverses observations concernant la vie quotidienne aux mangeoires, notamment la manière de réagir en cas de grande affluence ou encore l’attitude à adopter envers les écureuils qui voudront aussi tirer avantage de la nourriture offerte. On traitera également des oiseaux de proie qui profitent des rassemblements d’oiseaux aux mangeoires pour chasser, tout comme le font les chats du voisinage.

Comme l’environnement dans lequel se trouve le poste d’alimentation aura aussi une grande influence sur sa fréquentation, on expliquera finalement comment aménager le tout efficacement pour répondre aux besoins des oiseaux. En effet, ceux-ci ne recherchent souvent pas seulement de la nourriture, mais également un abri. En plus de parler des conditions d’installation des mangeoires, on présentera donc aussi quelques arbres, arbustes et plantes grimpantes qui leur fourniront de la nourriture et un abri, tout en créant un environnement agréable. La meilleur façon d’attirer les oiseaux frugivores consiste par exemple à planter des arbres et des arbustes qui produisent des fruits, ce sont des oiseaux qui viennent très rarement aux mangeoires.

Jean Paquin, rédacteur en chef de la revue QuébecOiseaux pendant de nombreuses années, est un conférencier apprécié et l’auteur de plusieurs ouvrages aux Éditions Michel Quintin, dont le best-seller Oiseaux du Québec et des Maritimes.

Une mangeoire. Photographie par Megan Jorgensen.
Une mangeoire. Photographie par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *