Étudier au Québec

Le REEE

Le REEE

Le Régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Planifier l’épargne-étude de votre enfant

Si vous voulez que votre enfant continue ses études après le secondaire, le gouvernement du Canada peut vous aider à mettre de l’argent de côté pour son avenir grâce au régime enregistré d’épargne-études connu sous les sigles REEE.

Pourquoi devriez-vous mettre de l’argent de côté pour les études de votre enfant ?

Parce qu’économiser, c’est payant. Chaque dollar compte et en ouvrant un REEE, vous pouvez aider votre enfant à réaliser ses rêves.

En plus de l’argent amassé dans le REEE, vous pourriez recevoir : le Bon d’études canadien et/ou la Subvention canadienne pour l’épargne-études.

Qu’est-ce qu’un REEE ?

Un REEE est un compte d’épargne pour les études enregistré auprès du gouvernement du Canada. Le REEE aide les parents, la famille ou les amis à mettre de l’argent de côté pour les études de l’enfant après l’école secondaire.

Pour ouvrir un REEE, il faut passer par une banque ou une autre institution bancaire (caisse populaire, par exemple) et consulter un courtier en régime collectif ou un planificateur financier agréé. Ces courtiers, planificateurs et institutions sont appelés « fournisseurs de REEE ».

Qu’est-ce que le Bon d’études canadien ?

Le Bon d’études canadien est une somme de 500$ que le gouvernement du Canada offre pour vous aider à mettre de l’argent de côté dès maintenant pour les études de votre enfant après le secondaire. Votre enfant pourrait également recevoir 100$ par année jusqu’à l’âge de 15 ans, pour un total maximum de 2000$ (en 2013).

L’enfant a droit au Bon d’études canadien :

  • S’il est né après le 31 décembre 2003 ;
  • Si vous recevez le Supplément de la prestation nationale pour enfants dans le cadre de la Prestation fiscale canadienne pour enfants (aussi appelée allocation familiale).

Qu’est-ce que la Subvention canadienne pour l’épargne-études ?

Il s’agit d’une somme d’argent que le gouvernement du Canada verse dans le REEE de votre enfant. La Subvention comprend deux parties :

1. La Subvention canadienne pour l’épargne-études de base : peu importe le revenu de votre famille, vous recevez, grâce à cette subvention de base, 20% sur chaque dollar que vous versez dans le REEE de votre enfant, jusqu’à ce que vos cotisations atteignent 2500$ par année. Ainsi, chaque fois que vous versez 20% dans le REEE de votre enfant, le gouvernement y verse 4$.

2. La Subvention canadienne pour l’épargne-études supplémentaire : Selon le revenu net de votre famille, vous pouvez recevoir une somme supplémentaire de 10% ou de 20% sur les 500 premiers dollars que vous versez dans le REEE de votre enfant chaque année. Ainsi, chaque fois que vous versez 10$ dans le REEE de votre enfant, le gouvernement fédéral y ajoute 1$ ou 2$.

Le Bon d’études canadien et la Subvention canadienne pour l’épargne-études peuvent être déposés seulement dans un compte REEE.

Faites une demande pour chacune des deux parties de la Subvention.

Types de REEE

Il est très important de prendre votre temps pour choisir un REEE et de lire avec attention le contrat de REEE avant de le signer.

Il existe trois types de REEE :

Le REEE familial : Vous mettez de l’argent de côté pour un ou plusieurs enfants qui ont un lien de sang ou d’adoption avec vous dans un seul et même compte REEE.

Le REEE individuel : Vous mettez de l’argent de côté pour un seul enfant, qui a un lien de parenté avec vous ou non.

Le REEE collectif : Vos économies sont combinées à celles d’autres familles. Le rendement est partagé au moment de payer les études. D’habitude, il faut verser de l’argent dans le REEE de façon régulière, pendant toute la durée du REEE. Chaque REEE collectif a ses propres règles.

Avant de choisir le type de REEE, posez des questions  au fournisseur de REEE sur vos produits de placement (compte d’épargne, obligations d’épargne, certificats de placement garanti, fonds communs de placement ou actions); sur les avantages et des risques liés à chaque produit car certains produits sont plus risqués que les autres ; sur les frais de gestion ; sur les pénalités pouvant s’appliquer si vous ne faites pas de versements réguliers ou si vous fermez votre REEE.

Que devez-vous faire pour ouvrir un REEE et recevoir les subventions du gouvernement fédéral du Canada :

Étape 1 : Demandez un numéro d’assurance sociale (NAS) pour votre enfant. C’est gratuit. Pour plus d’information sur le NAS, vous pouvez passer pour le Centre Service Canada près de chez vous ou composer le 1 800-622-6232.

Étape 2 : Communiquez avec n’importe quel fournisseur de REEE pour ouvrir un REEE. Vérifiez si ce fournisseur offre le Bon d’études canadien et la Subvention canadienne pour l’épargne-études supplémentaire. Posez la question sur les types de REEE (familial, individuel, collectif), sur les avantages et les risques de chacun des types. Renseignez-vous sur les produits de placement qu’il offre et sur les frais de gestion et les pénalités.

Étape 3 : Ouvrez un REEE et remplissez avec l’aide de votre fournisseur de REEE le formulaire de demande pour la Subvention canadienne pour l’épargne-études de base et supplémentaire et le Bon d’études canadien.

Pour plus d’infos et pour obtenir une liste de questions à poser à votre fournisseur de REEE, rendez-vous sur le site Web Cibletudes.ca ou visitez un Centre Service Canada près de chez vous.

education et fleurs

L’éducation commence avec la planification (M.Jorgensen). Image : ©Megan Jorgensen

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>