Étudier au Québec

Formation en voyage

Formation en voyage

Formation en voyage

Des programmes de service volontaire pour la jeunesse existent au Québec pour aider les jeunes qui ont envie d’en savoir plus sur la vie de l'autre côté de la terre et découvrir de nouvelles cultures. En effet, voyager dans une autre province canadienne ou dans un autre pays, c'est une école de la vie, un processus de découverte de ses propres forces et faiblesses.

Ces programmes s’adressent aux jeunes de 17 ans d’âge et plus et la majorité absolue des participants sont plus que satisfaits de leur expérience.

Il existe plusieurs organismes qui aident à organiser un logement en famille d'accueil. Par exemple, Jeunesse Canada Monde, Katimavik, etc.

Le séjour peut durer de quelques semaines à plusieurs mois. Les familles d’accueil sont prêtes à accueillir des jeunes Québécois et il s'agit de familles fiables qui offrent un séjour sécuritaire et agréable.

Plusieurs jeunes quittent le Québec pour la première fois ou au moins pour la première fois pour une durée plus longue qu’une ou deux semaines de vacances et c'est pour eux une expérience majeure.

Dans le cas des programmes de service volontaire pour la jeunesse, il faut vivre et travailler au sein d'une communauté d'accueil.

On peut séjourner un mois dans une région du Canada, le deuxième mois, dans une autre, puis changer de place à nouveau.

Parfois, les jeunes n’habitent pas dans une famille d'accueil, mais avec d'autres jeunes dans les maisons d’accueil, louées par l’organisme. Mais tout se déroule sous le contrôle des organismes responsables.

On a déjà dit que les jeunes gardent de bons souvenirs de ces périodes de leur vie, car ce sont des expériences qui changent les gens et les forment positivement. Les jeunes développent ainsi leurs capacités de socialisation, le sens du leadership, la discipline, la patience, la tolérance et l’ouverture d’esprit. Ils découvrent différentes cultures et des traditions, ils comprennent comment interagir en milieu multiculturel, comment respecter les traditions du peuple d’accueil sans imposer leur point de vue.

Ces voyages sont riches en enseignements et les organismes responsables, en plus d’assurer un hébergement sécuritaire, aident à établir des liens avec les habitants et a travailler dans un milieu sain.
 
Pour plusieurs jeunes, ces programmes sont une meilleure opportunité que le voyage en camping, où on ne fait que se déplacer.
 
Il faut savoir que les jeunes doivent effectuer des heures obligatoires de travail bénévole, à raison de 30 heures par semaine ou plus.

Comme règle, des groupes mixtes sont formés, composés d'anglophones et de francophones ce qui permet aussi l’apprentissage de la langue.

Il est important savoir aussi que dans le cadre des programmes, selon des sondages menés auprès des anciens participants, plus de deux tiers d'entre eux considèrent que ces expérience avait influencé leur plan de carrière.

1 commentaire

  1. Camille Pilon

    2011/04/23 at 2:10

    Bonjour,
    J’aurai 17 ans en août et j’ai comme projet d’aller faire la récolte de raisins en Europe, en septembre. J’aimerait avoir de l’information sur l’aide que je pourrais recevoir ! Merci de me répondre, mon adresse courriel c’est
    tite-cam_girls@hotmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>