Étudier au Québec

Programme des cadets

Programme des cadets

Programme des cadets

Au Canada, le Programme des cadets est le plus vaste programme jeunesse parrainé par le gouvernement fédéral. L’Organisation des cadets du Canada regroupe les Cadets royaux de l’Armée canadienne, les Cadets de la Marine royale canadienne et les Cadets de l’Aviation royale du Canada. Ainsi les jeunes qui participent à ce programme peuvent choisir de devenir cadets de la Marine, de l’Armée ou de l’Air et participer à des activités valorisantes, stimulantes et divertissantes.

Actuellement, le Canada compte environ 1100 corps et escadrons de cadets (les corps sont pour les cadets de l’Armée ou de la Marine tandis que les escadrons sont pour les cadets de l’Air). Au total, il y a plus de 50 mille cadets, dont plus de 8 mille sont membres des cadets de la Marine, environ 20 mille sont des cadets de l’Armée au Canada, tandis que le nombre total de cadets de l’Air au Canada atteint 26 mille. Au Québec, le nombre total de cadets au Québec (y compris les cadets de l’Air de la vallée de l’Outaouais), est de plus de 11 mille personnes.

Le Programme des cadets du Canada offre sans frais une solide formation. Beaucoup d’anciens cadets estiment que leur participation au programme leur a donné une longueur d’avance et les a poussés à mener de brillantes carrières.

En général, l’adhésion au Programme des cadets offre à des milliers de jeunes canadiens des occasions uniques et gratuites qu’ils ne pourraient pas vivre autrement.

Historique des cadets

Il s’agit d’un des plus anciens programmes destinés aux jeunes du Canada. Ses origines remontent à 1862. En 1879, les cadets de l’Armée sont formés, suivis par les cadets de la Marine en 1895. À l’époque, ce programme est aperçu comme le programme de milice scolaire avec mandat de former des garçons de plus de 12 ans aux compétences et aux exercices militaires. Les cadets de l’Air ont ensuite vu le jour en 1941.

Pendant la Première Guerre mondiale, plus de 64 mille cadets s’enrôlent dans l’Organisation des cadets de l’Armée. En 1917, la Ligue navale du Canada établit la Brigade navale de garçons pour encourager ces derniers à envisager une carrière maritime et pour les former au civisme et au matelotage.

L’intérêt reprend de plus belle au cours de la Seconde Guerre mondiale, tandis que les Canadiens mettent leurs espoirs dans la jeunesse. En 1941, la Ligue des cadets de l’air du Canada se constitue en société à titre d’organisme bénévole ayant le mandat de fonctionner en partenariat avec l’Aviation royale du Canada pour soutenir les jeunes gens désireux d’intégrer éventuellement un équipage d’aéronef.

Dans les années 1960, la Direction des cadets est créée à Ottawa afin d’établir les politiques et de coordonner les activités des trois éléments des cadets canadiens. Le Programme des cadets change d’optique. En effet, plutôt que de chercher à entraîner de futurs membres des Forces canadiennes, on vise désormais à former de bons citoyens et des dirigeants communautaires pour la société de demain.

Dans les années 1970, le Programme des cadets adopte une administration unifiée à l’échelle du Canada. La Ligue des cadets de l’Armée du Canada est constituée en 1971 en vue de collaborer avec les Forces canadiennes et le ministère de la Défense nationale pour soutenir les cadets de l’Armée. Le Cadre des instructeurs de cadets est établi la même année.

Les filles ont pu intégrer les cadets à partir de 1975. Aujourd’hui, les filles représentent plus de 30 % de l’ensemble des cadets au Canada.

Objectifs du programme

L’objectif de ce programme est de développer les qualités de leadership, de civisme engagé et actif chez les jeunes âgés de 12 à 18 ans ainsi que de promouvoir la forme physique, le tout dans un environnement qui favorise un intérêt pour les activités terrestres, navales et aériennes des Forces armées canadiennes.

Devenir membre des cadets canadiens offre l’occasion de relever des défis, de se faire des amis et de vivre de grandes aventures, Il s’agit également d’une occasion d’élargir ses horizons, de contribuer à la collectivité et de nouer des amitiés qui dureront toute une vie.

Certaines traditions des Forces armées canadiennes sont présentées aux cadets, mais de nombreux autres choix de carrière respectables s’offrent à eux et leur sont également présentés. Cependant, les cadets ne font pas partie des Forces Armées Canadiennes.

Les cadets participent à des activités dans un escadron ou dans un corps de cadets au sein de leur collectivité. Ces activités sont destinées à aider les jeunes à acquérir de l’assurance, à développer leurs compétences en leadership, à améliorer leur condition physique et leurs aptitudes de communication, mais aussi à leur apprendre la discipline personnelle dans le cadre d’activités d’instruction exigeantes.

Différences entre les programmes

La part consacrée au travail en équipe et à l’instruction en leadership, à l’histoire militaire canadienne, aux activités civiques, aux exercices militaires et à la condition physique est la même quel que soit le programme (cadets de l’Armée, de la Marine et de l’Air).

Les différences entre les trois programmes résident principalement dans l’instruction élémentaire reçue et dans l’uniforme. Par exemple, les cadets de la Marine se spécialisent dans la navigation à voile, le matelotage, la vie à bord des navires, les transmissions navales, l’utilisation de bateaux à moteur, la réparation de bateaux et la mécanique navale. Les cadets de l’Armée acquièrent des aptitudes en matière d’utilisation des cartes et de la boussole, de technologie GPS, de course d’orientation, de secourisme, de camping et de survie, de canotage, de descente en rappel, de randonnée d’aventure et de vélo de montagne.

Les cadets de l’Air, quant à eux, se spécialisent dans les activités axées sur l’aviation, dont le vol à voile et le vol à moteur, l’aérospatiale, la maintenance des aéronefs, la navigation et la survie en extérieur.

De nos jours, le Programme des cadets continue d’évoluer et de s’adapter aux attentes de notre société changeante. En mettant l’accent sur le leadership, le conditionnement physique et le civisme, le Programme des cadets du Canada aide les jeunes Canadiens à devenir des membres actifs et engagés dans leur collectivité, et il les prépare à assumer leurs responsabilités futures.

Les cadets ont la motivation nécessaire pour améliorer leur condition physique, étudier davantage et rendre à la communauté un peu de ce qu’ils ont reçu en agissant comme bénévoles et en prenant part à des activités de civisme.

Le Programme des cadets présente aussi des avantages directs pour la société canadienne dans son ensemble. Les cadets ont l’occasion de participer à diverses fonctions de leadership tout au long du programme. Il y a une valeur indiscutable à pouvoir compter sur de jeunes personnes d’expérience, bien équilibrées, soucieuses de leur communauté et en mesure de prendre leur place comme chefs de file et décideurs de demain.

Admission

Pour être admissible comme cadet, il faut être résident autorisé du Canada (un citoyen canadien, un immigrant admis ou la personne à charge d’une personne ayant résidence légale temporaire au Canada aux fins d’études ou d’emploi).

Pour devenir membre des cadets, il faut avoir au moins 12 ans ; fournir une preuve de couverture d’assurance-maladie provinciale ou d’un régime équivalent ; être normalement en bonne forme physique ; être jugé acceptable par le commandant du corps ou de l’escadron de cadets.

C’est le commandant du corps ou de l’escadron de cadets qui examine et approuve toutes les demandes d’admission.  Cependant, il doit consulter les responsables de l’Unité régionale  de soutien des cadets (URSC) lorsqu’on est incertain qu’une candidature satisfait aux normes de base d’admission ou lorsqu’une candidature exige une considération spéciale, notamment, la demande d’un jeune qui a un problème de santé physique ou mentale d’admission d’un jeune qui n’est pas encore résident autorisé du Canada, etc.

Financement du programme

Le Programme des cadets est financé par le ministère de la Défense nationale du Canada, en partenariat avec la Ligue navale du Canada, la Ligue des cadets de l’Armée du Canada, la Ligue des cadets de l’Air de Canada, qui sont des organismes civils. C’est le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes qui assument les coûts des cadets, y compris les uniformes et les voyages.

Le responsable civil a besoin de l’appui de la collectivité locale pour s’acquitter de ses obligations, notamment  des locaux, du matériel et de l’équipement d’instruction ainsi que des améliorations au programme qui ne pourraient être offertes autrement. L’on s’attend à ce que les parents et les cadets participent et contribuent aux activités de financement, à la demande de l’élément responsable local de la Ligue.

Recrutement

La plupart des corps et des escadrons des cadets tiennent des soirées de recrutement en septembre, puis de nouveau en janvier de chaque année. Ainsi, si un garçon ou une fille sont timides et qu’il ou elle aimeraient se joindre à un grand nombre de jeunes, les mois de septembre et de janvier sont les meilleurs mois pour s’inscrire puisqu’il y aura d’autres jeunes aussi timides et nouveaux que l’intéressé(e).

Ceci étant dit, il est possible de s’inscrire à n’importe quel moment durant l’année d’instruction des cadets (soit de septembre à mai ou juin). Toutefois, si quelqu’un est intéressé à participer à l’un des camps d’été ou qu’il souhaite évoluer vers le prochain niveau de compétence, la prochaine étoile ou la prochaine étape à l’année suivant, cette personne devra être inscrit au plus tard le 31 mars.

Le dossier personnel du cadet est conservé jusqu’à la date où le cadet atteint l’âge de 25 ans. Les fichiers peuvent uniquement être détruits à cette date, conformément aux Directives et ordonnances administratives de la Défense (DOAD) sur la gestion de l’information consignée et à la Politique du Conseil du Trésor sur la gestion de l’information gouvernementale.

Les cadets ainsi que leurs parents ou tuteurs auront accès au dossier du cadet en faisant une demande au commandant ou à l’officier d’administration de l’escadron ou du corps de cadets.

Pour tous les détails, les formulaires, les coordonnée, rendez-vous au site Web : Organisation de cadets du Canada cadets.ca

Exercice aventurier à La Minerve : Les cadets sont invités à participer à des fins de semaine d’aventurier en forêt Les exercices relèvent des défis intéressants dans le bois. Lors des exercices, les jeunes acquièrent des connaissances essentielles pour leur progression dans le mouvement des cadets.

kiosque des cadets

Kiosque des cadets de l'armée canadienne (corps de cadets 2946 de Salaberry. Photo : GrandQuebec.com

parade des cadets

 

Cérémonial des cadets du corps 2649 de Salaberry. Photo : GrandQuebec.com

remise des distinctions

 

Remise des distinctions aux cadets. Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>