Étudier au Québec

Assurance et services financiers

Assurance et services financiers

Conseil en assurance et en services financiers

Si on a un penchant pour le domaine de l’assurance et des services financiers, on peut envisager une carrière comme conseiller en sécurité financière, par exemple, après avoir terminé le programme intitulé Conseil en assurances et en services financiers.

Beaucoup de jeunes sont rebutés par le mot « assurance », pourtant, ils devraient prendre le temps de s’informer sur ce programme parce qu’il débouche sur plusieurs emplois fort intéressants. Les tâches sont variées et stimulantes, chaque cas étant unique.

Le programme Conseil en assurances et en services financiers vise à former des personnes pouvant exercer des fonctions liées au conseil, à la promotion, à l’analyse dans le domaine de l’assurance et des produits financiers, tels fonds communs, assurance-vie, assurance-invalidité, rentes de retraite, etc.

Ce programme peut mener à une variété de postes, dont souscripteur (ce spécialiste analyse les cas soumis par le courtier en assurance de dommages et décide si l’assureur peut couvrir ou non le risque) ; courtier en assurances de dommages conseiller en finances personnelles, conseiller en sécurité financière, aussi appelé courtier en assurances de personnes, courtier en prêts hypothécaires, expert en sinistres.

Quelles sont les tâches communes à tous ces postes? Écouter les gens et prendre une décision sur ce qui est le plus approprié pour eux, après avoir fait des calculs et analysé divers renseignements, données, etc.

En tout cas, l’une des principales tâches du diplômé sera de bien conseiller ses clients. Il faudra sans cesse se demander ce qui correspond le mieux aux besoins du client et lui expliquer pourquoi  le client devrait choisir telle ou telle option.

Outre le sens des responsabilités, de la planification et de l’organisation, les principales qualités pour travailler dans le domaine des assurances et des services financiers, est l’autonomie. En effet, la pratique de la plupart de ces professions est très peu encadrée par une structure hiérarchique. D’ailleurs, il faut posséder un excellent esprit d’analyse et de synthèse pour pouvoir bien analyser les besoins des clients et formuler des recommandations.

La majorité des emplois dans ce domaine supposent un contact direct avec des clients et autres spécialistes, tels notaires, fiscalistes, évaluateurs, ingénieurs, pompiers, policiers, etc. Ainsi, l’entregent est essentiel.

Il faut également savoir bien gérer son temps, particulièrement pour les conseillers en sécurité financière et pour les représentants en épargnes collectives, par exemple, qui travaillent souvent sur la route et doivent planifier leurs rendez-vous en fonction des disponibilités de leurs clients. Enfin, il faut savoir faire preuve d’empathie, parce que rencontrer une personne qui vient de perdre un être cher ou une maison à la suite d’un incendie, ce n’est pas joyeux…

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>