Entrevue d'emploi

Négocier une offre d’emploi

Négocier une offre d’emploi

Négocier une offre d’emploi

Pouvez-vous négocier une offre d’emploi ?

Une des grandes réalités de la négociation est qu’il s’agit d’un jeu de pouvoir. Comme dans la série Game of Thrones, vous avez des éléments pouvant vous permettre de faire des suppositions sur le jeu de l’autre et de bien soupeser votre valeur.

Tout est négociable. L’adage « qui ne demande rien, n’a rien » est tout à fait approprié dans le cas des conditions de travail. Si vous n’exposez pas à l’employeur potentiel ce qui est important pour vous, il ne le devinera pas. C’est le salaire qui est principalement négociable, mais c’est loin d’être la seule chose qui se négocie. Du salaire au régime de retraite, en passant par la place de stationnement et le bureau avec fenêtre, tout est négociable et tout peut faire l’objet d’une entente. Il vous suffit d’établir vos priorités. Si l’on ne négocie pas ou le fait seulement en ce qui a trait aux dépenses très importantes, l’on se prive des choses simples qui, une fois acquises, auraient largement contribué à la satisfaction au travail.

Il est difficile de négocier, si c’est votre tout premier emploi, surtout si vous n’avez aucune formation à votre actif. C’est triste à admettre, mais si telle est votre situation, vous n’avez pas d’atout de négociation dans vos mains.

Dans certains cas vous n’aurez pas l’occasion de négocier vos conditions, car le contexte ne s’y prête pas. C’est le cas si le poste que l’on vous offre est un poste syndiqué qui fait l’objet d’une entente syndicale-patronale et qui est couvert par une convention collective de travail. En fait, vous devriez connaître cette information si vous avez bien franchi toutes les étapes et si vous vous êtes renseigné sur l’entreprise et sur ses conditions de travail. Dans un tel cas, tous les travailleurs se trouvant sous ce régime bénéficient des mêmes conditions de travail et avantages. Ainsi, aucun privilège particulier ne vous sera accordé.

 Dans ce contexte, aucune négociation n’est possible de façon individuelle. Toutefois, les travailleurs syndiqués ont une rémunération globale, salaires et autres avantages généralement supérieurs à ceux de l’ensemble des travailleurs de mêmes compétences dans des entreprises non syndiqués.

Voici une liste de principaux éléments faisant partie des conditions de travail et de la rémunération. Certains de ces éléments sont très importants, d’autres peuvent sembler des détails. Pourtant, c’est l’ensemble de ces petites choses qui vous rendra la vie agréable au travail. Renseignez-vous donc précisément sur tous ces détails, évaluez ceux qui sont des facteurs de motivation pour vous et préparez votre négociation (certains de ces éléments sont couverts par l’état au Québec):

Salaire et commissions

  • Régimes de soins hospitaliers
  • Régime de médicaments
  • Régime de soins dentaires
  • Régime de soins optiques
  • Régimes complémentaires de soins médicaux
  • Régimes de prestations d’invalidité de courte et de longue durée
  • Régimes d’assurance-vie
  • Régimes d’assurance-accident
  • Régimes d’assurance-voyage
  • Régimes de retraite
  • Congés mobiles
  • Congés de maternité et parentaux
  • Régimes collectifs de rémunération variable à court terme ou à long terme (participation aux bénéfices, partage des gains de productivité, primes d’équipe, programmes de reconnaissance, partage du succès de l’entreprise, etc.)
  • Régimes de rémunération basée sur le rendement boursier de l’entreprise (régime d’achat d’actions,, d’octroi d’actions, d’options d’achat d’actions, etc.)
  • Régime de rémunération basée sur le rendement comptable à long terme
  • Heures supplémentaires
  • Vacances
  • Aménagement du temps de travail
  • Gratifications et avantages divers : politique de formation pour les employés ; frais d’associations professionnelles ; frais de congrès ; voiture fournie ou remboursement des dépenses occasionnées par l’usage de votre véhicule personnel ; stationnement ; logement ; repas payés ; prêts au personnel ; réduction sur les produits ou les services ; adhésion à des clubs sociaux ; sports et gyms ; congés sans solde ; possibilité d’année sabbatique, conseils juridiques et financiers ; etc.

Comme vous voyez, il y a beaucoup de choses dans la liste. Tout cela peut se négocier, mais avant de le faire, en plus d’avoir des informations pertinentes sur le marché de l’emploi, vous devez savoir quelles sont vos cartes maîtresses.

Bonne chance!

chat extraterrestre

La négociation est toujours le jeu de pouvoir. Un chat extraterrestre en train de réfléchir sur une offre de devenir le chasseur officiel des souris sur la Terre : Doit-il accepter d’emblée? Demander un peu plus de temps de réflexion ? Négocier?  Image : © Megan Jorgensen

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>