Emplois: un peu partout

Emploi à La Prairie

Emploi à La Prairie

Trouver emploi dans la ville de La Prairie

La ville de La Prairie, située sur la rive sud de Montréal, à proximité des ponts Champlain et Honoré-Mercier (18 km à l’ouest), se trouve à quelques minutes de l’Île de Montréal.

Le développement économique de La Prairie est déterminé par le réseau routier environnant, ainsi que par les possibilités d’espace disponible dans les secteurs industriels, la proximité des grandes agglomérations, du marché américain et des régions de ressources naturelles.

On dénombre dans la ville de La Prairie plus de 50 industries œuvrant dans les secteurs de la fabrication d’équipements à usage industriel, résidentiel et commercial, notamment reliés à la construction d’immeubles, l’informatique, le recyclage de composites de verre, papier et métal ainsi qu’à l’industrie de produits chimiques.

L’une des entreprises les plus importantes, c’est Unibéton qui s’y est installée depuis déjà plus de cent ans et qui est un exemple de stabilité et de prospérité.

Le parc industriel de La Prairie couvre une vaste superficie de près de 12 millions de pieds carrés. Ce parc est situé à proximité des autoroutes 15 et 30 et ses terrains sont dotés des services  nécessaires au bon fonctionnement des entreprises, tels eau, égouts, électricité, gaz naturel, chemin de fer.

Alors, la ville de La Prairie est une ville qui a besoin de main-d’œuvre, composée de travailleurs formés dans une multitude de domaines, autant techniques que professionnels. C’est une ville intéressante comme choix d’établissement pour de nouveaux arrivants au Québec.

Historique de la Prairie

Longée par la Voie maritime du Saint-Laurent sur la Rive-Sud de Montréal, La Prairie (autoroutes 15 et 30, route 104) a été fondée par les Jésuites en 1667. La Prairie a d’abord porté le nom de Saint-François-des-Prés puis de La Prairie de la Madeleine. D’autres graphies ont existé : Laprairie et LaPrairie. Le voisinage du fleuve a favorisé son développement économique, tout comme l’implantation, en juin 1836, du premier chemin de fer au Canada, le Champlain and St. Lawrence Railroad, faisant la liaison avec Saint-Jean-sur-Richelieu. Le secteur le plus ancien de la municipalité a été déclaré site patrimonial le 23 juillet 1975.

Chemin de Saint-Jean, au centre-ville de La Prairie. Auteur de la photographie : MTLskyline.

Lire aussi :

1 commentaire

  1. Mylène Labelle

    2010/07/21 at 3:20

    Je demeure présentement à Gatineau, Québec (Secteur Buckingham).

    Dû à un déménagement à La Prairie, Québec (recherche un travail à La Prairie ou à Brossard, Québec me conviendrait aussi)…en administration, service à la clientèle, travail de bureau en général, permanent, temps plein ou temps partiel, de jour (préférablement du lundi au vendredi).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *