Emplois: un peu partout

Emploi à St-Joseph-de-Coleraine

Emploi à St-Joseph-de-Coleraine

Emploi à St-Joseph-de-Coleraine

La municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine est située dans la région administrative des Chaudière-Appalaches à 120 kilomètres de Québec. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de L’Amiante.

Cette municipalité est connue pour l’extraction de la chromite qui est le principal minerai du chrome, utilisé dans la fabrication des aciers au chrome. Au Québec, les gisements de ce minerai  sont assez importants et le premier gisement de chromite fut découvert dans le canton de Coleraine. Aussi, pendant longtemps l’extraction de la chromite, la forêt et l’agriculture constituaient les sources économiques majeures de la municipalité.

Aujourd’hui, on y trouve des entreprises de fabrication de produits métalliques, un centre de recherche en matériaux composites (Laflamme Inc.) ainsi que d’autres entreprises.

Saint-Joseph-de-Coleraine possède un parc industriel situé au 6, chemin Vimy qui héberge deux entreprises qui peuvent intéresser les nouveaux arrivants au Québec:

  • Métal Coleraine Inc. : cette compagnie emploie plus de 30 employés. L’entreprise se spécialise dans la fabrication de la vis sans fin et des convoyeurs à vis en acier inoxydable, ainsi que dans la fabrication d’équipements connexes.
  • Soliroc Métal Inc. : cette entreprise se spécialise dans la fabrication d’aspirateurs centraux de grande puissance pour usage domestique et industriel. Soliroc Métal exporte ses produits en France, en Autriche et aux États-Unis.

La municipalité de Saint-Joseph invite les personnes intéressées à se faire connaître au plus vite.

Mont Silver

Ce sommet culmine dans la partie sud du canton d’Irlande et est compris dans les limites de la municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine. Il est situé à quelque 3 km au sud-ouest de Black Lake, dans la région de L’Amiante. D’une hauteur d’environ 380 m, le mont Silver s’élève depuis une mine d’amiante à ciel ouvert et touche presque aux flancs du mont Caribou. On retrouve le nom « Silver Mt » sur une carte de 1919 publiée par le ministère fédéral des Mines et intitulée Thetford. À l’époque, les explorateurs et les géologues ont, dans cette région, distribue les noms de plusieurs minéraux et produits miniers dans la toponyme. Silver, est l’un de ces noms qui a survécu.

Vue panoramique. Photo libre de droits.

1 commentaire

  1. herby sindy

    2011/09/11 at 6:37

    je suis de nationalite haitienne, resident au canada,je suis ingenieur civil de profession, j aurais aime trouver un boulot au sein de cette compagnie,afin d acquerir une certaines d experience.pour info.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *