Emplois: un peu partout

Emploi dans La Pocatière

Emploi dans La Pocatière

Emploi dans La Pocatière

La ville de La Pocatière, située dans la région de Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent, en pleine Côte-du-Sud est héritière d’une riche tradition institutionnelle, particulièrement en recherche et en formation.

En effet, La Pocatière se caractérise par la présence d’une forte concentration d’institutions de formation supérieure, de centres d’innovation et par une structure économique diversifiée où cohabitent la grande industrie, la PME traditionnelle et technologique, l’entreprise de la nouvelle économie et une activité commerciale importante.

On y trouve des secteurs de l’industrie agroalimentaire, de l’agroforesterie et de l’agroenvironnement, ainsi que les secteurs des hautes technologies, technologies physiques et optique/photonique, de la formation technique et professionnelle et l’innovation technologique. La métallurgie y est également présente.

La Pocatière compte un réseau développé des institutions de santé, telles qu’un hôpital avec clinique externe et service de chirurgie, ainsi qu’un CLSC, des cliniques privées en médecine générale, soins dentaires, optométrie, chiropractie et massothérapie, un centre de la petite enfance (CPE) qui administre aussi un réseau de garde en milieu familial de 150 places.

Le secteur de l’éducation occupe un rôle important dans l’économie locale pocatoise et fait de La Pocatière un centre éducationnel renommé. Les efforts se concentrent dans la recherche, le développement et le transfert technologique des secteurs bioalimentaire, transport en commun et nouvelles technologies, ce qui dessine actuellement le véritable profil économique de La Pocatière.

La haute technologie est incontournable dans la région: électronique, optique, acoustique, domotique, génétique ovine, transport en commun, technologies des communications, sciences horticoles et de l’environnement sont autant de créneaux industriels d’aujourd’hui et de demain constituant l’environnement de travail quotidien.

La présence de nombreux centres d’expertise de même que d’incubateurs d’entreprises technologiques et d’entreprises bioalimentaires et de nombreux organismes de développement économique, assure à l’entrepreneur tout le support professionnel, technique et financier pour l’accompagner dans sa démarche de développement.

La présence de Bombardier, ce géant du transport en commun, a favorisé l’émergence d’un grand nombre d’entreprises pouvant répondre aux besoins de sous-traitance et, à l’inverse, pouvant rechercher de la sous-traitance.

Des infrastructures comprennent un parc industriel, un motel industriel, le Carrefour de la nouvelle économie et un programme de crédit de taxes pour les entreprises manufacturières et certaines entreprises de services. La mise sur pied de la Corporation de développement économique de La Pocatière (CDE) est une autre preuve que le milieu pocatois désire assurer un service de première ligne à l’entreprise et participer activement à la création d’emplois dans la région.

Fait à remarquer, un Comité d’accueil et d’intégration a été créé dans La Pocatière pour aider les nouveaux arrivants à s’intégrer et un programme d’encouragement à l’établissement résidentiel offrant des mesures destinées aux familles qui envisagent l’acquisition d’une première résidence dans le milieu pocatois a été mis en place.

La Pocatière est située à 130 kilomètres à l’est de Québec. Les réseaux routier, maritime et ferroviaire qui desservent la localité suivent l’axe des voies de communication les plus importantes de l’est canadien.

Pour ce qui est du transfert aérien, l’aéroport international de Québec est situé à 140 kilomètres et les villes de Rivière-du-Loup et Montmagny possèdent des aéroports régionaux.

La Pocatière

La Pocatière

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>