Emplois: un peu partout

Emploi à Ayer’s Cliff

Emploi à Ayer’s Cliff

Marche du travail à Ayer’s Cliff

La pittoresque municipalité d’Ayer’s Cliff compte environ 1200 habitants, mais quatre cents employés ou plus sont engagés annuellement à l’occasion de la Foire agricole d’Ayer’s Cliff, l’une des plus anciennes. Il est possible de tenter votre chance en contactant les autorités de la foire.

Malheureusement, le site de la foire a cessé de fonctionner, mais il est possible de trouver le comité organisateur ou l’administration de la foire en téléphonant à la municipalité d’Ayer’s Cliff au 819 838 5006, appelez-les pour vous renseigner sur la façon de contacter la direction de l’Exposition agricole.

De plus, le village possède d’autres attraits touristiques. Il est possible de trouver un poste dans un hôtel ou un club touristique.

Municipalité de village d’Ayer’s Cliff, note historique

Le village d’Ayer’s Cliff, érigé en 1909 par suite de son détachement de la municipalité du canton de Hatley, est situé à 17 km au sud-est de Magog, à proximité du lac Massawippi et au nord-ouest du canton de Barnston. Dès 1815, John Langmaid du New Hampshire s’installe sur le territoire d’Ayer’s Cliff qu’il baptise de son propre nom, Langmaid’s Flat. En 1836, Langmaid’s Flat devient Ayer’s Flat, car la famille Ayer offre généreusement le terrain pour l’implantation du chemin de fer local. La localité change encore de nom en 1904, en vertu d’une vente massive de terrains en bordure du lac Massawippi annoncée dans les journaux américains ; or, Flat désigne un terrain marécageux, bas, submergé, ce qui ne constitue pas un incitatif pour la vente. En conséquence, comme il y avait à l’époque seulement une colline et les montagnes à l’arrière du lac, on a substitué à Flat le terme anglais Cliff qui s’applique à un rocher à pic, à une falaise. Quant à l’élément Ayer, on a sans doute aussi voulu rappeler Thomas Ayer ou Eyer, membre de la famille évoquée, originaire de Weare (New Hampshire), le plus ancien colon de la localité. Une foire agricole, qui se tient à la fin d’août, souligne le caractère rural des lieux. La présence importante de la gent poissonneuse et giboyeuse crée pour les Ayer’s-Cliffois un véritable petit paradis halieutico-faunique.

Hameau de Bacon’s Bay

Cette petite agglomération riveraine du lac Massawippi est située dans l’un des beaux secteurs de l’Estrie. Sa désignation évoquerait l’installation à cet endroit du pionnier Daniel Bacon ou de l’un de ses proches. En 1838, Ebenzer Bacon faisait en effet l’acquisition d’une partie du lot du Deuxième Rang du canton de Hatley, au centre du hameau actuel. Longtemps simple centre de villégiature, Bacon’s Bay voit aujourd’hui sa population permanente augmenter et se partager entre les municipalités d’Ayer’s Cliff et de Hatley-Partie-Ouest.

Foire

Foire à Ayer’s Cliff. Photo libre de droits.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *