Emplois: un peu partout

Emploi à Rimouski

Emploi à Rimouski

Emploi à Rimouski

La ville de Rimouski, la métropole du Bas-Saint-Laurent, est un centre très important d’enseignement en océanographie, de recherche appliquée en sciences de la mer et un pôle maritime majeur. C’est également le siège de nombreux commerces et industries.

La ville compte près de quarante-trois mille habitants permanents. Plus de quinze mille étudiants y viennent chaque année afin de suivre un enseignement de qualité dans ses laboratoires et centres de recherche. Le port de mer de Rimouski a une importance stratégique et son aéroport possède une piste de 1 400 mètres pouvant accueillir des avions d’une capacité de plus de 50 passagers. La ville possède trois parcs industriels.

Les trois parcs industriels et technologiques de la Ville de Rimouski ont toutes les infrastructures et l’espace nécessaires à l’implantation d’industries.

Le Parc technologique, est situé 2e Rue Est. Il occupe un territoire de plus de 4 hectares. Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines y est installé, ce centre est reconnu comme le centre névralgique du développement économique relié à toutes les nouvelles entreprises des secteurs maritimes.

Le Parc industriel et technologique du District Rimouski-Est a été créé au milieu des années 70. Il est situé près de l’aéroport. Ce parc abrite une centaine d’entreprises qui procurent de l’emploi à plus de mille travailleurs. Ce vaste parc se déploie sur un territoire de 175 hectares. On y trouve des industries oeuvrant dans des domaines aussi variés que l’acier, la transformation du bois, le béton, les transports, les pneus, l’hydraulique, l’usinage et le recyclage.

À l’ouest de ce parc industriel s’étend une zone commerciale avec une quarantaine d’entreprises où travaillent environ 800 personnes. Ces entreprises œuvrent dans les domaines de la téléphonie et de la fibre optique, des transports, de l’informatique, de la construction et de la géomatique. Dans cette zone se trouve le Centre de la nouvelle économie du Bas-Saint-Laurent (CNEBSL).

Le Parc industriel du District Pointe-au-Père a été créé dans les années 1990. Il couvre une superficie de 115 hectares ou 12 millions de pieds carrés. On y trouve des entreprises de débosselage, de peinture et d’imprimerie. Environ 300 personnes y travaillent.

En août 1999, la Ville de Rimouski a créé la Société de promotion économique de Rimouski (SOPER) qui constitue une structure de promotion axée sur le développement industriel de la ville. Son rôle consiste à soutenir les initiatives et projets impliquant de nouvelles technologies appliquées, les technologies maritimes, l’information et les communications, les biotechnologies et l’environnement.

Pour contacter la Société de promotion économique de Rimouski (SOPER), le numéro de téléphone est le: 418 722 4781

De plus, Rimouski regroupe une concentration unique de chercheurs répartis dans trois institutions de renommée internationale: l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) qui est l’un des centres de recherche les plus polyvalents au Canada, l’Institut maritime du Québec qui est le plus important centre de formation maritime du pays et l’Institut Maurice-Lamontagne, l’un des centres de recherche en sciences de la mer les plus importants au monde.

L`Institut maritime du Québec est le plus important établissement de formation maritime au Canada. Chaque été, l’Institut maritime ouvre ses portes au public intéressé par une visite de ses installations. C’est donc l’occasion de découvrir ses simulateurs de navigation et de salles des machines, son planétarium et son Centre de formation en plongée professionnelle, avec son simulateur d’évacuation d’urgence pour sous-mariniers.

église à Rimouski

La première église de Rimouski, érigée en 1823. Carte postale ancienne

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Guillaume

    2014/12/27 at 12:36

    La photo stipule que c’est la première église de Rimouski, mais cela est faux… Cette église est la première église de pierre de Rimouski, mais c’est important de savoir qu’il y a eu d’autres chapelles et églises en bois qui l’ont précédées.
    Et quand cette photo a été prise, ce n’était déjà plus une église puisque le clocher a été enlevé et des étages ont étés ajoutés. Le bâtiment servait de couvent à ce moment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>