Économie en vrac

Subaru et son histoire

Subaru et son histoire

Subaru et son histoire

Née le 7 juillet 1953, Subaru est la division automobile de Fuji Heavy Industries. C’est en 1954 que Fuji Heavy Industries dévoile son premier prototype automobile qui sera baptisé Subaru 1500 en 1955 et deviendra ainsi le premier automobile à porter le nom de Subaru. En japonais, le mot Subaru caractérise les Pléiades, cet amas d’étoiles situées dans la constellation du Taureau, dont six étoiles sont bien visibles à l’œil nu, mais quelques 250 autres étoiles peuvent être observées à l’aide d’un télescope. On raconte que le nom Subaru ferait référence au rachat par la FHI de six compagnies de l’entreprise aéronautique Nakajima. Ces six étoiles sont devenues au fil des ans le symbole de la marque.

En 1958, FHI conçoit le modèle Subaru 360. Ce modèle marquera l’histoire de l’industrie automobile japonaise. C’est d’ailleurs Subaru 360 qui établit la réputation de ces voitures comme des véhicules compacts au prix abordables, mais technologiquement modernes. Le modèle suivant, la Subaru 1000, est lancé en 1962. Cette voiture est équipée d’un moteur à plat, une innovation perpétuée jusqu’à nos jours.
En 1968, Subaru crée la sous-division de Subaru America pour le marché américain et canadien (en fait, les premières Subaru ont été vendues en Amérique du Nord en 1965, mais les exportations en masse débutent en 1968).

En 1972, Subaru introduit la Leone 4WD, son premier véhicule familial à quatre roues motrices. En fait, auparavant, la technologie des quatre roues motrices n’était utilisée que pour construire les véhicules spécialisés et tout-terrain. C’est la Leone 4WD qui offre cette technologie au grand public. Ce modèle introduit d’ailleurs de nouveaux avantages de sécurité et de comportement des 4RM. La Leone 4WD deviendra la voiture de tourisme 4RM la plus vendue dans le monde.

La Subaru Legacy est présentée en 1989, et l’année suivante la compagnie s’engage en World Rallye Team avec ce modèle. La Legacy participe d’ailleurs au Safari Rally, montrant des résultats assez bons.

Le modèle Impreza remplace la Leone en 1992, et l’histoire de l’Impreza dans le rallye débute en 1993, où ce modèle remplace la Legacy. Avec Impreza, Subaru remporte trois fois de suite le titre constructeur, notamment en 1995, 1996 et 1997, ainsi que trois fois le titre pilote : Colin McRae en 1995, Richard Burns en 2001 et Petter Solberg en 2003. Les succès en rallye ont eu d’importantes répercussions sur les ventes de l’Impreza.

Aujourd’hui, le siège social de Subaru est situé à Tokyo, et c’est Toyota qui détient plus de 15 % d’actions de Fuji Heavy Industries. Les Subaru vendues actuellement sont presque toutes équipées d’une transmission intégrale et de nombreux moteurs de la gamme sont équipés de turbocompresseurs. Les Impreza WRX STI et certains autres modèles sont équipés du Driver Control Centre Differential, un système de contrôle du différentiel central qui gère la répartition du couple entre le train avant et arrière et qui dispose de 3 modes automatiques.

La Subaru d’aujourd’hui est le plus grand constructeur mondial de voitures de tourisme à traction intégrale. Pour vous renseigner sur les modèles Subaru dans votre région, visitez un concessionnaire Subaru le plus proche de chez vous. En fait, au Québec cette marque est de plus en plus populaire, et vous n’en serez pas déçu.

Vignette de Subaru

Vignette de Subaru

Vignette de Subaru

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>