Économie en vrac

Portefeuille de placements

Portefeuille de placements

Portefeuille de placements

Un coup d’œil sur les états financiers d’une personne riche nous aide à comprendre pourquoi les riches deviennent plus riches.

Le résultat final influe sur un individu, tout au moins des trois façons suivantes : d’un autre côté, les états financiers personnels d’une personne riche reflètent l’aboutissement d’une vie consacrée à investir et à minimiser les éléments de passif : La colonne de l’actif génère amplement de revenus et même davantage pour couvrir les dépenses, tandis que le solde créditeur est réinvesti dans la colonne de l’actif. Celle-ci continue de croître et, par conséquent, les revenus qu’elle génère augmentent en même temps qu’elle. Il en résulte ce qui suit : les riches deviennent plus riches!

Si vous faites comme la majorité de la population, vous vous conformez aux schémas suivants : Revenues – travail pour un patron. Dépenses – travail pour le gouvernement. Actif. Passif – travail pour une banque.

Le scénario de ces gens qui travaillent dur suit un modèle bien déterminé. Récemment marié, l’heureux jeune couple très instruit emménage dans un petit appartement loué. Tous deux prennent conscience rapidement qu’ils économisent de l’argent car deux personnes peuvent s’en tirer à aussi bon compte qu’une seule, ou presque.

Le problème est qu’ils sont logés bien à l’étroit. Ils décident d’épargner de l’argent pour acheter la maison de leurs rêves dans le but d’avoir des enfants. Ils ont maintenant deux revenues et ils se mettent à se concentrer sur leurs carrières.

Leurs revenus commencent à augmenter. En même temps que leurs revenus augmentent, leurs dépenses croissent également.

Pour la plupart des gens, les taxes viennent en tête de liste au chapitre des dépenses. Bien des personnes croient que l’impôt sur le revenu constitue la dépense principale, mais pour la majorité des Américains la contribution la plus élevée est celle attribuée à la sécurité sociale (organisation relevant le plus souvent de l’État destinée à garantir les travailleurs et leurs familles contre les risques de toute nature susceptibles de réduire leur capacité de gain et à couvrir les charges de maternité et les charges de famille qu’ils supportent). Si vous êtes un employé, il paraît que votre contribution à la sécurité sociale, additionnée au taux de contribution à l’assistance médicale aux personnes âgées, représente approximativement 7,5%, mais c’est en fait 15%, étant donné que l’employeur doit contribuer pour le même montant à la sécurité sociale.

giboire de Notre-Dame

Crédit photo : Megan Jorgensen

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>