Économie en vrac

Margarine: Légalisation

Margarine: Légalisation

Voici un curieux épisode de l’histoire de l’économie du Québec :

La vente de la margarine devient légale au Québec

Par 34 voix contre 16, l'Assemblée législative a voté le 30 mai 1961, en troisième lecture, le bill #74, légalisant mais réglementant la fabrication et la vente des succédanés du beurre.

M. Hércule Riendeau, député U.N. de Napierville-LaPrairie, a tenté de faire renvoyer au comité plénier de la Chambre basse, le projet de la loi avec l’instruction de l’amender pour l’interdire la confection et le commerce des ersatz tirés d’huiles végétales importées. Le résultat du scrutin a été négatif, la majorité faisant confiance au gouvernement: 36 voix contre; 14 pour.

M.Alcide Courcy, ministre de l’Agriculture, répond qu’en vertu du projet de loi, la margarine ayant la couleur du beurre sera bannie du marché québécois; il ne pourra donc pas y avoir de confusion possible.

Sous les gouvernements de l'Union nationale, il se vendait annuellement dans la province, de dix-huit à vingt millions de livres de margarine colorée; et les manufacturiers écrivaient aux marchands pour leur promettre le remboursement des amendes qu'ils pouvaient être appelés à payer. On cherche actuellement a répéter cette manoeuvre; mais nous allons tout faire pour l’empêcher de réussir. Nous protégerons cultivateurs et consommateurs contre ceux qui tentent de les tromper, proclame M. Courcy.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>