Économie en vrac

Les Jeux de hasard

Les Jeux de hasard

Jeux de hasard au Québec

Les jeux de hasard peuvent prendre plusieurs formes.

Au Québec, il y a le Casino de Montréal, les loteries, les tirages au sort, enfin bref… Dépendamment des situations ces jeux peuvent permettre de s’amuser, de gagner de l’argent, d’en perdre ou de sombrer dans une dépendance désastreuse.

Mais qu’en est-il du point de vue économique ? Avant les années 1960, les loteries, les casinos, les machines à poker et autres formes de ces jeux étaient très peu commercialisés au Canada.

La commercialisation du jeu a commencé au Québec et peu à peu le Canada aurait suivi la tendance.

Québec menait la partie quand la belle province fit construire un hôtel et un casino à Pointe-au-Pic, un projet d’envergure qui aurait coûté 141 millions de dollars.

L’organisation qui régit les jeux du hasard au Québec est l’agence gouvernementale du nom de Loto Québec.

En une trentaine années, Loto – Québec aurait récolté des profits totalisant 25 milliards de dollars. En 2004, le revenu annuel moyen de l’organisation s’élevait au dessus de 2 milliards de dollars. Cela représente une façon économiquement viable de financer certains projets gouvernementaux, en plus de permettre aux citoyens d’apporter des contributions au budget national en s’amusant et avec la chance de gagner de l’argent.

C’est une remarquable stratégie économique, car les pays dont les gouvernements régissent les jeux du hasard ont souvent un taux de criminalité moins élevé et des impôts plus bas.

jeux de hasard

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>