Économie en vrac

Infiniti

Infiniti

Histoire de la marque Infiniti

La marque Infiniti a vu le jour aux États-Unis, en novembre 1989 comme une marque sous laquelle le géant producteur automobile Nissan commercialise les véhicules dans la catégorie voitures haut de gamme, mais accessible au grand public. Depuis, plus de deux décennies d’histoire de ces modèles ont suivi. Jusqu’à la fin de 2015, plus d’un million de voitures Infiniti ont été vendues aux États-Unis et au Canada. Toutes les voitures Infiniti ont un nom spécifique : ce nom est composé d’un Q suivi d’un nombre à deux chiffres pour les berlines ou coupés. Pour les modèles crossover, quant à eux, le nom est composé de la combinaison QX suivie, elle aussi, d’un nombre à deux chiffres. En fait, les chiffres correspondent toujours au segment du modèle.

Le premier véhicule Infiniti paru sur le marché fut le Q45. Il s’agissait d’une berline 4 portes. Ce modèle a repris le châssis de la Nissan President ; il disposait au moment du lancement d’un V8 de 278 chevaux. Il était équipé de quatre roues directrices. Ce modèle visait la génération des baby-boomers qui ont réussi dans la vie. Malheureusement pour Nissan, la première Infiniti a plutôt échoué face à une Lexus LS parue la même année qui avait ses faux-airs de Mercedes-Benz et qui était beaucoup plus « présentable » esthétiquement.

En 1990, le coupé 2 portes M30 est lancé. Ce modèle Nissan utilisera pour développer une version décapotable à capote en toile. L’année suivante, un troisième modèle, la G20, paraît. En fait, il s’agit d’une adaptation au marché des Nissan Primera et Sunny. Déjà dans ces modèles, un élément curieux reste récurrent : une horloge analogique qui aujourd’hui encore est la signature de la marque Infiniti.

Dès 1993, le nouveau modèle J30 est venu au monde, mais il traine derrière ses concurrents Lexus et Acura qui deviennent une référence sans égal sur le marché haut de gamme en Amérique du Nord.

C’est en 1997, avec l’arrivée de QX4, un véhicule utilitaire sportif (VUS ou SUV en anglais) de taille moyenne, décliné du Nissan Pathfinder, qu’Infiniti reprend ses positions pour devenir une référence dans les VUS premium, faisant concurrence à Land Rover et Jeep.

Dès le début du 21e siècle, Nissan annonce son intention de lancer des Infiniti en Europe. Infiniti Europe met donc en place des nouvelles structures qui sont basées en Suisse (pour les avantages fiscaux) et en France.

Aujourd’hui, c’est le design distinctif et la performance excellente qui sont les traits majeurs sur lesquels Infiniti s’appuie dans sa stratégie. Le concept EX présenté au salon de New York, en dit long sur la qualité perçue et le contenu technologique de nouveaux modèles pour le marché des VUS. Par exemple, avec le G35 issu de la Nissan Skyline, Infiniti vise la clientèle des Audi A4, BMW série 3 et Mercedes Classe C. Quant à la future génération de berlines M, elle cible la clientèle des Audi A6, BMW Série 5 et Mercedes Classe E.

Au Québec, pour faire face à ses compétiteurs, Infiniti réserve quelques bonnes surprises pour les années à venir. Si vous êtes intéressé à essayer un des nouveaux modèles et en apprendre plus, vous pouvez toujours visiter un concessionnaire spécialisé comme albiinfiniti.com, où les experts chevronnés pourront vous aider à faire votre choix!

infiniti QX-50 2016

Infiniti QX-50 2016

Infiniti

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>