Économie en vrac

Glossaire des termes financiers et commericaux

Glossaire des termes financiers et commericaux

Glossaire des termes financiers et commericaux

Accruals : Ensemble des éléments sans effet de trésorerie qui s’ajoutent au flux de trésorerie provenant des opérations pour former le résultat comptable. Les accruals comprennent principalement les corrections de valeur (amortissements, réductions de valeur) et les provisions pour risques et charges, ainsi que la variation des stocks, des dettes commerciales, des créances.

Capital humain : Qualifications, compétences, connaissances et autres qualités possédées par un individu et intéressant l’activité économique.

Capitaux empruntés : Capitaux mis à la disposition de l’entreprise par les créanciers prêteurs, impliquant une rémunération et un remboursement contractuellement définis, mais pas de pouvoir quant aux décisions de gestion de l’entreprise.

Capitaux propres : Capitaux mis à la disposition de l’entreprise par les associés actionnaires, n’impliquant ni rémunération ni remboursement contractuellement définis, mais un pouvoir quant aux décisions de gestion et un droit à une rémunération « résiduelle » en fonction de la performance économique de l’entreprise.

Cédant : Propriétaire dirigeant qui envisage une transmission interne ou externe de son entreprise.

Coût pondéré moyen du capital : Coût pondéré moyen des capitaux (propres et/ou empruntés) de l’entreprise, selon leurs proportions dans l’ensemble du bilan et le risque des capitaux considérés. Le coût des capitaux propres dépend du risque de marché et du coefficient bêta de l’entreprise. Le coût des capitaux empruntés (après impôts) est fonction du taux d’intérêt applicable selon le risque et du taux d’impôt sur le résultat.

Différenciation : Stratégie selon laquelle l’entreprise cherchera à distinguer son offre de celle de la concurrence sur base de ses qualités distinctives, réelles ou artificielles, qualités perçues comme uniques par l’acheteur et pour lesquelles il serait prêt à payer un prix supérieur à celui de la concurrence.

Économie classique : Courant économique, regroupant des économistes des XVIIIe et XIXe siècles, qui s’est développé en même temps que l’industrialisation et le capitalisme. Les économistes classiques ont principalement cherché à développer une théorie générale expliquant la croissance et le développement économiques, la répartition des richesses entre classes sociales, etc.

Économie marshallienne (ou néoclassique) : Du nom d’Alfred Marshall, un économiste anglais du XIXe siècle. Courants économiques qui ont étudié la formation des prix, de la production et la distribution des revenus par le biais du mécanisme d’offre et de demande, sous-tendus par l’hypothèse de maximisation de l’utilité, en particulier du profit.

Économie sociale : Ensemble des organismes privés à but non lucratif qui adoptent le plus souvent la forme d’association, de fondation, de mutuelle, de société coopérative ou encore toute forme de société qui accorde la priorité à une finalité sociale.

Économie d’échelle : Diminution du coût moyen de long terme à la suite d’un accroissement du niveau de la production.

Entrepreneuriat social : Processus par lequel une opportunité sociale se réalise dans la création ou le développement d’une entreprise sociale.

Entreprise sociale : Organisation privée qui poursuit de façon prioritaire une finalité sociale et qui produit des biens ou délivre des services en relation directe avec sa finalité sociale.

Essaimage industriel : Modalité de valorisation d’opportunité entrepreneuriale issue d’entreprises établies qui vise à développer une nouvelle activité en externe par la création d’une nouvelle entreprise avec laquelle l’entreprise mère conserve souvent un lien d’ordre commercial.

Termes firnanciers

Termes financiers. Illustration: Elena

Facteur « pull » : facteur intrinsèque que l’individu contrôle.

Facteur « push » : Facteur extrinsèque sur lequel l’individu n’a que peu d’emprise.

Faillite : Une faillite implique que deux conditions soient réunies : d’une part, une cessation de paiement (impossibilité de rembourser ses créanciers et la perte de leur confiance) ; d’autre part, un ébranlement du crédit (dans le cas où, par exemple, la banque refuse d’accorder un prêt).

Gazelle (entreprise gazelle) : Entreprise qui présente un taux de croissance exceptionnellement important pendant plusieurs années consécutives.

Intrapreneuriat : Ensemble des démarches et des comportements, stratégiques et organisationnels, liés à la découverte et à l’exploitation de nouvelles opportunités de création de valeur au sein d’organisations existantes.

Lieu de contrôle du destin : Concept psychologique selon lequel un individu se comportera différémment s’il conçoit que les conséquences de ses actions dépendent ou non de son comportement.

Marché de niche : Segment de marché étroit au sein duquel les entreprises ont une position monopolistique ou logopolistique.

Marché de référence : Marché sur lequel l‘entreprise veut concourir.

Opportunité sociale : Perspective de changement de situation qui se distingue d’une opportunité commerciale par le fait qu’elle porte en elle l’espérance d’une plus-value sociale, alors que l’opportunité commerciale sous-entend la possibilité d’obtenir un retour de nature économique.

Orientation entrepreneuriale : Ensemble des caractéristiques stratégiques typiques des entreprises développant des activités entrepreneuriales. Ces caractéristiques sont la propension à innover, la prise de risque, la proactivité, l’agressivité stratégique et l’autonomie de l’action.

Plan d’action : Description des activités de l’entreprise sur une période de quelques années, généralement de trois à cinq ans.

Plan d’affaires : Plan décrivant une opportunité et la façon dont une équipe va structurer un projet d’entreprise en vue de l’explorer et démontrer la pertinence socioéconomique de la démarche dans une période déterminée.

Plan financier : États financiers prévisionnels d’une entreprise. Ce plan peut être complété par une explication succincte de ses principales hypothèses et une analyse de sensibilité.

Processus tourbillonnaire : Processus qui, contrairement au processus linéaire dans lequel les étapes s’enchaînent sans retour en arrière, admet des boucles, des rétroactions qui permettent de corriger des situations.

Rebond entrepreneurial : Capacité à se relever et relancer une activité entrepreneuriale après avoir connu un échec entrepreneurial.

Segmentation : Découpage du marché de référence en sous-ensembles, appelés « segments de marché », homogènes du point de vue des besoins et des comportements des individus qui s’y trouvent, et susceptibles de constituer des marchés potentiels distincts.

Spin-off universitaire : Entreprise créée au départ d’une université ou d’un organisme public de recherche aux fins d’exploiter commercialement certains résultats de recherche.

Taux d’activité entrepreneuriale (TAE) : Pourcentage des personnes, dans la population d’un pays donné, qui ont récemment créé une entreprise ou qui sont sur le point d’en créer une.

Traits : Caractéristiques durables de la personnalité qui se manifestent par un comportement relativement constant dans une grande variété de situations.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *