Économie en vrac

Fonctions de la monnaie

Fonctions de la monnaie

Fonctions de la monnaie

Pour les raisons pratiques, les peuples ont vite fait dans l’histoire de recourir à une forme ou à une autre de monnaie, mais ce n’est que beaucoup plus tard que la science établit trois fonctions principales de la monnaie. Alors quelles sont ces fonctions essentielles que remplit la monnaie?

Voici la réponse : la monnaie sert de moyen d’échange, elle permet d’exprimer la valeur des biens, elle peut être gardée en réserve.

La monnaie est un moyen d’échange

Le cours à l’efficacité par l’être humain a conduit à la division du travail. Il en a résulté l’interdépendance mutuelle et une multiplication d’échanges. Ainsi les économies sont devenues monétaires avant tout pour permettre ces diverses transactions, et un numéraire est donc créé pour servir d’intermédiaire dans le processus d’échange des biens. C’est pour remplir cette fonction que la monnaie fut d’abord créée. D’autres fonctions sont venues s’ajouter.

La monnaie comme l’exp​ression de la valeur des biens

Lorsque la monnaie est introduite, il devient beaucoup plus facile d’exprimer la valeur des marchandises en termes de cette unité monétaire. La monnaie est alors l’étalon de valeur à partir duquel les prix des services et des biens sont fixés. Cette fonction de servir comme une unité de compte a pour avantage en outre de rendre inutiles tous les autres prix relatifs des biens les uns par rapport aux autres.

La monnaie est une réserve de valeurs

Le système de troc a pour inconvénient que l’épargne doit être conservé sous la forme de marchandises. Sans la monnaie, cela est assez compliqué, parce dans plusieurs cas des marchandises sont périssables et dans plusieurs autres, elles sont trop volumineuses ou encombrantes. D’ailleurs, elles changent de valeur en fonction d’un grand nombre de facteurs, tels que les saisons, les conditions climatiques, les besoins d’une famille, etc.

C’est avec l’utilisation d’une monnaie que l’agent économique peut vendre ou acquérir la totalité ou une partie de la production et conserver une partie de son revenu non consommée sous forme d’épargne monétaire. Ce processus s’appelle la thésaurisation.

Naturellement cette fonction est valable si elle porte intérêt et si l’inflation n’amène pas une érosion du pouvoir d’achat. Autrement, l’épargnant pourra décider de conserver ses valeurs en acquérant des biens dont la valeur est à l’abri des poussées inflationnistes. Il s’agit de telles valeurs comme l’or ou les valeurs immobilières.

Pour remplir ses trois fonctions, l’humanité a connu plusieurs types de monnaie. Un survol de ces différentes formes de monnaie permet de constater que l’évolution s’est faite vers une forme de monnaie toujours plus abstraite. Le progrès de l’informatique et l’enregistrement des transactions économiques nous amène à constater que cette évolution quant à la forme que prend une monnaie est loin d’être terminée.

rue de la commune

Rue de la Commune

Édifice historique des Commissaires, à Montréal. Illustration : GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>