Ecologie et environnement

Cri d’alarme

Cri d’alarme

Cri d’alarme pour sauvegarder flore et faune

Quelques 500 mille espèces seraient menacées

C’est un véritable cri d’alarme qu’ont lancé le Jardin botanique de Montréal et le Musée du Séminaire de Sherbrooke : environ 24 espèces animales y végétales risquent de disparaitre chaque jour d’ici l’an 2010.

On estime qu’ainsi de 500 mille à  1 million d’espèces auront été anéanties à jamais.

L’homme, par son ignorance, a modifié et détruit de nombreux habitats naturels, surexploité les ressources vivantes pollué l’environnement et introduit des espèces étrangères qui ont bouleversé l’équilibre de certains écosystèmes.

Si des arguments économiques lui sont nécessaires pour aider à comprendre l’urgence de la situation, précisons simplement que près de 50 pour cent des médicaments prescrits dans le monde, proviennent des animaux et des végétaux, ce qui représente un chiffre d’affaires de 40 milliards $.

On craint aussi énormément pour la santé des terres humides (marécages, marées, tourbières). Cet habitat est considéré comme l’un des plus menacés actuellement. Plus de 45% de tous les vertébrés en dépendent pour leur survie. Mais on continue de faire de ces terres humides des terres cultivables.

(Texte publié dans La Presse, le 6 août 1987).

chiens

Conservez notre nature ! Photo : © GrandQuebec.com

À lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>