Ecologie et environnement

Écotourisme

Écotourisme

Écologie canadienne et écotourisme

Grâce à l'étendue de son territoire et aux conditions climatiques très variées, le Canada possède une riche diversité biologique. La majeure partie du pays est couverte de vastes forêts.

Sur les sols riches des hautes terres, qui sont devenus agricoles, poussent des bois durs, l'érable à sucre, le hêtre à grandes feuilles, le bouleau, ainsi qu'un bois mou, la pruche. Sur les sols pauvres poussent le chêne et le pin blanc. Sur les basses terres humides on trouve l'orme, le frêne, l'érable rouge, le thuya. Dans la forêt nordique abondent le sapin baumier et l'épinette. Puis on monte en altitude, plus les conifères se mêlent aux feuillus.

Chaque habitat abrite des espèces spécifiques. Les forêts de feuillus, constituées de chênes, de bouleau, d'ormes, d'érables, de hêtres, sont peuplées de nombreux écureuils et la forêt mixte que l'on retrouve au nord, est constituée de plantes à baies, de nombreux arbustes très broussailleux et principalement de conifères.

foret humide de tofino

Forêt humide de Tofino, Colombie Britannique. Photo : Gisèle Martin (Gisèle dispense de nombreux conseils sur la faune et la flore peuplant la forêt humide de Tofino. Une journée passée à ses côtés et la forêt n'aura plus de secrets pour vous. (c) VoyageCanada

De la côte Est à la côte Ouest, on voit le taïga, habitat de cervidés, tels que l'orignal (l'élan), le wapiti ou le caribou des bois. Ces vastes étendues sont également peuplées par plusieurs prédateurs. En effet, on y trouve le lynx, le loup, le renard roux, l'ours noir.

Les forêts sont sillonnées d'une infinité de plans d'eau accueillant une riche faune aquatique. La toundra arctique est principalement constituée d'herbes, de mousses et de lichens, ainsi que de quelques plantes à baies. Dans ce milieu difficile, la faune est dispersée. On y voit le caribou ou le renne, le boeuf musqué, le lièvre arctique, le lemming, le loup, le renard polaire ou encore l'ours polaire.

grandes prairies de saskatchewan

La région des Grandes Prairies de la Saskatchewan dévoile de grandes étendues plates, occupées par d'infinis terrains cultivés de céréales. C'est le "grenier du Canada". Plus au nord, au-delà des deux grandes villes, commencent les collines, puis les montagnes, entourées de lacs, de forêts et de rivières. Un paysage majestueux, désertique et doré dans les vallées. Photo (c) www.flickr.com/photos/voyagecanada

Sur l'ensemble du territoire canadien, on a recensé plus de 3270 espèces de plantes supérieures identifiées, ainsi qu'environ 200 espèces de mammifères et au moins 430 espèces d'oiseaux. Le Canada a su sauvegarder de nombreux espaces naturels par la création de parcs nationaux et provinciaux, ainsi que de réserves fauniques et écologiques. Aujourd'hui, le réseau d'aires protégées canadien couvre environ 12 millions d'hectares. Cependant, une cinquantaine de parcs nationaux du Canada protègent à peine 3% du territoire, ce qui est bien insuffisant par rapport au 12% demandés par l'ONU.

Parmi les autres zones protégées, on compte plus de 50 réserves de faune et près d 100 refuges d'oiseaux migrateurs et réserves marines de faune.

Pour compléter la lecture:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>