Ecologie et environnement

Faire le plein d’économies

Faire le plein d’économies

Faire le plein d’économies

On est au courant que consommer de façon responsable, c’est un ensemble de petits gestes qui, au bout du compte, font toute une différence sur la quantité de déchets produite par chacun. En modifiant nos habitudes alimentaires, il est en effet possible de manger mieux, et pour moins cher, tout en polluant moins.

Appliquée au panier d’épicerie, cette pratique permet en outre de réaliser des économies appréciables.

Voici quelques petits conseils qui vous aideront :

Cuisinez davantage. En mettant la main à la pâte, il est facile de se concocter des plats sains, nourrissants et économiques. Cuisiner, c’est aussi une belle façon de passer du temps en famille. En pendant qu’on y est, pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups en doublant le nombre de portions pour ensuite répartir le surplus dans des contenants réutilisables pour le lunch du lendemain?

Voyez grand. Choisissez de grands formats. C’est une bonne façon d’économiser des sous et de générer moins de déchets. N’oubliez pas qu’on va plus loin avec cinq kilos de farine qu’avec un paquet de préparation à muffins du commerce. Dans le même ordre d’idées, il est plus économique d’acheter son yogourt en format familial qu’en portions individuelles. On peut aussi ajouter quelques gouttes de citron à l’eau que l’on a préalablement réfrigérée pour obtenir un breuvage désaltérant à souhait. Enfin, achetez en vrac. Vous utiliserez moins d'emballage et c'est moins cher.

Optez pour des fruits et des légumes de saison. C’est une bonne façon d’économiser, d’autant plus si on en profite pour préparer des conserves ou pour les congeler, mais aussi de faire le plein de saveurs. Sans compter que l’achat local contribue à réduire la production de gaz à effet de serre. En fait, savoir qu’en Amérique du Nord, le trajet moyen parcouru par un aliment, du champ à la table, est d’environ 2 mille kilomètres ou plus, permet d’en prendre la mesure. (Mais si les grands formats permettent d’éviter le gaspillage, il faut se rappeler qu’il n’en va pas nécessairement de même avec les produits frais. À quoi bon en acheter en grande quantité, ou profiter des rabais, si c’est pour en jeter la moitié en bout de ligne?)

Apportez vos propres sacs à l'épicerie – utilisez des sacs en toile réutilisables ou réutilisez les sacs de plastique que vous avez déjà.

Lunchez sans déchets. Au travail ou à l’école, l’heure du lunch laisse jour après jour des traces. Il suffit de jeter un coup d’œil à la poubelle pour prendre la mesure de la quantité de matières – restes de nourriture, boites de jus, sacs de plastique… qui devront être éliminées. Pourtant, il est possible de luncher sans générer de déchets : préparez un repas à emporter qui n’aura pas d’impact sur l’environnement, cela tout en économisant : Procurez vous un sac à lunch ou une boîte rigide; Évaluez bien vos besoins en nourriture pour éviter d’en jeter au rebut; utilise des contenants, de la vaisselle et des ustensiles réutilisables.

Compostez vos déchets de table au lieu de les jeter à la poubelle. Vous enverrez ainsi moins de déchets au site d'enfouissement. En prime, les aliments compostés se transformeront en terre riche et fertile que vous pourrez utiliser dans le potager.

Ne gardez pas vos serviettes de table en tissu pour les invités seulement. Utilisez-les à chaque repas au lieu de jeter des serviettes de table en papier.

Tout ça, ce sont de petites gestes, certes, mais ces gestes servent d’exemples à nos enfants, à nos collègues, à nos amis. À la longe, ces gestes vous permettront de faire une grande différence sur le plan environnemental… Et votre portefeuille s’en portera mieux.

eau pure graffiti

Graffiti Eau pure. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>