Ecologie et environnement

Compostage

Compostage

Compostage

Le compostage est la décomposition naturelle de matières organiques; des micro-organismes mangent les matières ce qui produit du compost. Le principe est de rendre à la terre ce qui est à la terre, à savoir tous les résidus de matières végétales, tels légumes, fruits, pâtes alimentaires, sacs de thé, coquilles d’oeuf, feuilles mortes, fleurs fanées, etc., présents dans notre résidence, dans notre assiette, dans notre jardin.

Bref, le compostage est une forme de recyclage où cette fois, c’est la matière organique qui est transformée.

Il existe maintes raisons pour lesquelles on devrait composter les matières organiques que l’on génère..

On peut citer le besoin de la récupération des ressources plutôt que l’enfouissement des déchets; la réduction, grâce au compostage, de plus de 40 % du volume de résidus enfouis; la réduction des coûts associés à la collecte des déchets; la réduction de la pollution des sols et des eaux par le lixiviat ou le «jus de poubelle» formés lors de la décomposition des matières putrécibles dans les sites d’enfouissement; la réduction de la pollution de l’air en évitant la formation des biogaz, formés lors de la décomposition des matières putrécibles dans les sites d’enfouissement; la production d’un amendement de grande qualité pour le sol qui se substitue aux engrais chimiques et plusieurs autres.

Le compostage domestique est une pratique écoresponsable qui se répand de plus en plus au sein des foyers québécois. Il permet de réduire de près de la moitié le poids de la poubelle et de valoriser chez soi les résidus de table et de jardin.

Les éléments suivants doivent être présents pour que le processus du compostage commence: l’air, la chaleur, un degré adéquat d’humidité, des matières organiques et des micro-organismes.

En fait, dans la nature, les matières organiques se décomposent au naturel. Elles se transforment en compost grâce aux micro-organismes qui s’en nourrissent. Dans les sites d’enfouissement, les matières organiques se décomposent en l’absence d’oxygène, ce qui entraîne des gaz à effet de serre ainsi que des liquides polluants qui s’infiltrent dans le sol pour ensuite contaminer la nappe phréatique.

Les matières organiques ou putrescibles constituaient 41% de nos ordures ménagères, en 2000 (Chamard-CRIQ-Roche dans Réseau-environnement, 2000).

compostage

Compostage. Image: Patchareeya99/FreeDigitalPhotos.net

Par le compostage, nous détournons une partie importante des matières envoyées dans les sites d’enfouissement. Ainsi, en fournissant l’aération nécessaire aux matières en décomposition, le processus de compostage permet aux micro-organismes de faire leur travail et d’obtenir du compost (de l’humus). Ce terreau est enrichit le sol et permet la croissance des plantes. Le compost peut être employé à plusieurs fins:

  • Dans les jardinières pour enrichir les plantes;
  • Dans le potager ou les plates-bandes pour alléger le sol;
  • Autour des fleurs pour contrôler les mauvaises herbes et conserver l’humidité;
  • Sur le gazon pour l’aider à mieux pousser;
  • Comme paillis pour maintenir la bonne santé des arbres et arbustes;
  • Pour aider dans la protection hivernale des arbres et arbustes;
  • Pour soigner les blessures des arbres, etc.

Pour le processus du compostage:

  • Triez vos déchets : déposez les matières organiques dans un contenant prévu à cet effet;
  • Procédez de la même façon avec vos matières organiques qu’avec vos matières recyclables;
  • Déposez les matières organiques dans le composteur et ajoutez des matières sèches ou brunes (feuilles, journaux, brin de scie, etc.). Pensez à conserver vos feuilles d’automne. N’oubliez pas qu’il faut trois fois plus de matières sèches que de matières vertes (restes de tables, plantes, fruits, légumes, etc.);
  • Retournez le compost régulièrement pour aérer et éviter les odeurs;
  • Récoltez le compost mûr.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>