Ecologie et environnement

CANDU

CANDU

CANDU

Conçu pour la production d’électricité (contrairement à tout autre type de réacteur important qui a évolué d’autres utilisations), le réacteur de puissance CANDU 6 offre une combinaison de technologie éprouvée, supérieure et de pointe. Il jouit d’un haut rendement du carburant.

Le réacteur à eau lourde sous pression (RELP) CANDU a été conçu par EACL (Énergie atomique du Canada limitée) au début des années 1980. Depuis ce temps, la conception a constamment évolué afin de maintenir une technologie et une performance supérieures.

En 2011, les réacteurs CANDU comblent près de 16 % des besoins en électricité du Canada.

Au Québec, un RELP CANDU 6, de puissance de 675 Mwe a été installé à la centrale nucléaire Gentilly 2, à Bécancour, en 1983. C’est EACL qui y a installé la cuve du réacteur. L’énergie nucléaire produite par la centrale Gentilly 2 fournit approximativement 3 % de l’électricité du Québec, soit 5 TWh, équivalent de la consommation de 270 000 clients résidentiels.

Les centrales nucléaires à réacteur de type CANDU, comme celle de Gentilly-2, sont très sécuritaires. En effet, les réacteurs CANDU 6 disposent de systèmes de sûreté et de moyens de confinement des matières radioactives.

Les systèmes de sûreté de ces réacteurs sont conçus non seulement afin de prendre en compte l’erreur humaine, mais également la défaillance de l’équipement et d’autres événements potentiels, comme les tremblements de terre et les tornades. Soulignons que dans le cas peu probable d’un accident, les centrales des réacteurs CANDU 6 sont conçues avec des barrières multiples pour contenir en toute sûreté les émissions radioactives éventuelles à l’intérieur du bâtiment réacteur.

Au fait, les centrales nucléaires CANDU 6 reposent sur les principes de défense en profondeur pour assurer la sécurité du public. Au total, quatre systèmes spéciaux y fonctionnent de manière indépendante l’un par rapport à l’autre et par rapport aux circuits des procédés. Ces systèmes spéciaux de protection ne sont pas utilisés dans l’exploitation quotidienne de la centrale et les systèmes spéciaux de sûreté sont activés automatiquement en cas d’accident. D’ailleurs, d’autres systèmes appuient ces systèmes spéciaux de sûreté et qui fournissent d’autres sources d’énergie électrique et l’eau de refroidissement.

Notons finalement que la société Énergie atomique du Canada limitée (EACL) est une société de pointe qui fournit de la technologie et des services nucléaires à des compagnies d’électricité dans le monde entier. Les réacteurs CANDU représentent une composante importante des programmes énergétiques propres adoptés sur quatre continents et ils ont été installés en Argentine, en République de Corée (tranches 1, 2, 3, 4 de la centrale nucléaire de Wolsong), en Roumanie, en Chine (tranches 1 et 2 de la centrale Qinshan – parfois écrit avec l’orthographe Quinshan).

EACL possède des milliers d’employés hautement qualifiés qui offrent toute une gamme de services nucléaires: le soutien à la recherche et au développement, la gestion de projets de construction, la conception et l’ingénierie, la technologie spécialisée, la gestion des déchets et le déclassement pour le soutien des produits des réacteurs CANDU.

Pour en apprendre plus : Site WEB d’EACL

Par A. Uspensky

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>