Ecologie et environnement

Analyse énergétique

Analyse énergétique

Analyse énergétique de votre maison

Au Canada, il existe de nombreux organismes privés et publics qui donnent des conseils sur l'utilisation de l'énergie et sur ce qu'elle coûte à votre foyer. Certains organismes offrent un service de visite à domicile pour effectuer une analyse énergétique et recommander des améliorations.

De nombreux sites Web canadiens permettent de calculer en ligne l'efficacité énergétique de votre maison simplement en entrant des renseignements sur l'isolation, les appareils électriques, le type de système de chauffage, les coûts actuels et l'information climatique locale.

L'analyse énergétique de votre maison est la première étape pour déterminer combien la maison utilise d'énergie et pour évaluer les mesures à prendre pour la rendre plus efficace en matière d'énergie. L'analyse soulignera les problèmes qui, une fois corrigés, pourront aider à économiser beaucoup d'argent à long terme. Lors de l'analyse, vous pourrez établir exactement où votre maison gaspille de l'énergie.

L'analyse mesure l'efficacité de votre système de chauffage et de climatisation. Elle peut également montrer des façons d'économiser sur l'eau chaude.

Vous pouvez faire une analyse sommaire vous-même ou en faire effectuer une plus approfondie par un inspecteur professionnel qui utilise divers équipements et techniques pour mesurer l'efficacité énergétique d'une structure.

Les analyses approfondies utilisent souvent des équipements tels que des soufflantes de porte pour déterminer l'ampleur des fuites d'air dans l'enveloppe du bâtiment, et des caméras à infrarouges qui aident à détecter des infiltrations d'air et des manques d'isolation invisibles à l'œil nu.

lights of the city of Montreal

Lumières d'une grande ville. Photo : © GrandQuebec

Voici un aperçu de ce qu'un propriétaire ainsi qu'un professionnel doivent faire lors de l'analyse:

Simplement en circulant dans la maison en gardant un œil vigilant, vous pourrez détecter des problèmes:

  • D'abord, faites la liste des fuites d'air évidentes qui sont localisées par des courants d'air. L'économie d'énergie potentielle résultant de la réduction des fuites d'air peut varier entre 5% et 30% par année. De plus, la maison devient plus confortable.
  • Vérifiez à l'intérieur s'il y a des infiltrations le long des plinthes ou du plancher, à la jonction des murs et du plafond.
  • Vérifiez si l'air pénètre autour des prises de courant, des commutateurs, des cadres de fenêtre, des portes, du foyer, de la trappe du grenier ou des climatiseurs montés dans le mur ou une fenêtre.
  • Vérifiez s'il y a de l'espace autour des tuyaux, des fils, des prises de courant, de la fondation et de la fente pour le courrier.
  • Inspectez le calfeutrage et le bouche-fentes pour savoir s'ils sont en bon état (sans fissures ou interstices).
  • Inspectez les fenêtres et les portes pour des signes d'infiltration. Vérifiez qu'elles sont en bon état et qu'elles n'offrent pas de jeu. Si vous voyez le jour autour du cadre d'une fenêtre ou d'une porte, il y a une fuite. Du calfeutrage ou du bouche-fente règlera votre problème à ces endroits.
  • Vérifiez que les châssis doubles ne sont pas cassés. Vous pourriez vouloir remplacer les vieilles fenêtres et portes par des neuves qui offrent un meilleur rendement. Si le prix de nouvelles fenêtres est trop dispendieux, installez une pellicule de plastique par-dessus les fenêtres.

Si vous avez de la difficulté à trouver des fuites, faites un test de pressurisation élémentaire. D'abord, fermez toutes les portes, fenêtres extérieures et les cheminées. Éteignez tous appareils à combustion tel qu'un foyer ou un chauffe-eau au gaz naturel. Allumez ensuite tous les ventilateurs d'évacuation (en règle générale dans la cuisine et la salle de bain) ou utilisez un grand ventilateur de fenêtre pour aspirer tout l'air hors des pièces. Ceci augmente l'infiltration par les fissures et les mauvais joints et en facilite la détection. Vous pouvez utiliser la fumée d'un bâtonnet d'encens ou vous mouiller les mains pour trouver les fuites: l'air dérangera la fumée ou refroidira votre main dans un courant d'air.

À l'extérieur de la maison, inspectez les endroits où différents matériaux se rencontrent. Par exemple, inspectez tous les coins extérieurs; les joints entre le revêtement et la cheminée; et le bas des murs où ils reposent sur la fondation. Il faut boucher et calfeutrer toute ouverture où endroit percé pour laisser passer des robinets, des tuyaux, des prises de courant ou des fils électriques. Cherchez des fissures ou des trous dans le mortier, la fondation ou le revêtement et bouchez-les avec un bouche-fente approprié. Vérifiez le calfeutrage extérieur autour des portes et des fenêtres, vérifiez que les portes se ferment hermétiquement.

maison francaise

Maison ancienne. Photo : (c) GrandQuébec

Mise en garde: Lorsque vous scellez une maison, vous devez être conscient du danger de la pollution de l'air intérieur et du refoulement des appareils à combustion. Le refoulement est le résultat de la concurrence entre les appareils à combustion et les ventilateurs d'évacuation pour l'air présent dans la maison. Un ventilateur pourrait aspirer des gaz de combustion dans l'espace habitable. Cela peut entraîner des dangers pour la santé. Dans les maisons où du carburant est utilisé (gaz naturel, mazout, propane ou bois) pour le chauffage, assurez-vous que les appareils ont une alimentation d'air adéquate. Si vous avez des doutes, communiquez avec un technicien en chauffage et climatisation qualifié.

L'équipement de chauffage et de climatisation devrait être inspecté une fois par année ou selon les intervalles recommandés par le fabricant. Si vous avez un système de chauffage à air pulsé, vérifiez les filtres et remplacez-les aussi souvent que nécessaire. En règle générale, ils devraient être remplacés une fois par mois environ, surtout pendant les périodes d'usage plus intensif. Faites vérifier et nettoyer l'équipement par un professionnel à chaque année.

L'éclairage: Analysez la puissance des ampoules que vous utilisez dans la maison. Vous pourriez avoir des ampoules de 100 watts (ou plus) là où des ampoules de 60 ou 75 watts seraient suffisantes. Pensez à installer des ampoules fluorescentes compactes aux endroits qui demeurent éclairés pendant de longues périodes de temps.

Analyse énergétique professionnelle

Une analyse énergétique professionnelle devrait inclure, au minimum, une inspection des lieux telle que décrite plus haut ainsi qu'un test de soufflante. La plupart comprendront également une analyse thermographique. L'inspecteur fera un examen pièce par pièce de la résidence, ainsi qu'un examen approfondi des factures antérieures de services publics.

Avant la visite de l'inspecteur, dressez une liste des problèmes existants tels que de la condensation, des pièces inconfortables ou des courants d'air. Faites des copies ou un sommaire de vos factures d'énergie (la compagnie de services publics peut le faire pour vous). L'inspecteur se servira de cette information pour orienter son analyse dans certains cas.

(Test de soufflante : une soufflante de porte est un puissant ventilateur qui se pose dans le cadre d'une porte extérieure. Le ventilateur aspire l'air de la maison et la pression atmosphérique extérieure plus grande provoque l'infiltration d'air par les fissures et ouvertures non scellées. L'inspecteur utilise alors un générateur de fumée pour détecter les fuites d'air. Ce test sert à mesurer le taux d'infiltration d'air dans l'édifice.

Inspection thermographique : il s'agit du balayage à infrarouges pour détecter les défauts thermiques et les fuites d'air de l'enveloppe d'un bâtiment. La thermographie mesure la température de surface à l'aide de caméras ou d'appareils photos à infrarouges. Ces appareils enregistrent la lumière qui se trouve dans le spectre de la chaleur. Les images ainsi produites montrent les différences de température sur l'enveloppe de l'édifice, allant de blanc pour les régions chaudes à noir pour les régions froides. Ainsi ces images peuvent aider l'inspecteur à décider si l'isolation est suffisante. Ces outils servent également au contrôle de la qualité pour déterminer si la nouvelle isolation a été correctement installée).

(D'aprés le site Web d'Action Re-buts)

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>