Les eaux du Québec

Rivière de Trois Pistoles

Rivière de Trois Pistoles

Rivière des Trois-Pistoles

La rivière des Trois-Pistoles, située à mi-chemin entre les villes de Rimouski et de Rivière-du-Loup, traverse du nord au sud la MRC des Basques pour se jeter dans le Saint-Laurent. Cette rivière tortueuse est un centre d’intérêt majeur du territoire. La Trois-Pistoles est une rivière de grande beauté et elle possède un fort potentiel récréotouristique.

Autrefois, c’était une importante voie de circulation amérindienne entre le fleuve Saint-Laurent et la rivière Saint-Jean. Aujourd’hui, la chute Sault Mackenzie et la vallée de la rivière des Trois-Pistoles comptent parmi les lieux les plus attrayants du Québec. Les touristes peuvent parcourir les sentiers pédestres aménagés le long de ses berges, s’arrêter sur les belvédères, pratiquer la pêche et se baigner.

Notons que la rivière des Trois-Pistoles est le seul cours d’eau du Québec ensemencé avec de la truite mouchetée. Des prises de truites de 10 à 17 pouces n’y sont pas rares.

La Route Verte et le Sentier National passent à proximité de la rivière et les paysages environnants sont variés. La Passerelle Basque de Trois-Pistoles-Saint-Éloi est l’un des lieux les plus beaux de la région.

Le projet d’une petite centrale hydro-électrique avec un barrage est envisagé par les habitants de la région mais des projets alternatifs sont également à l’étude, tels que des éoliennes.

Historique de la rivière des Trois-Pistoles

D’une longueur approximative de 40 km, la rivière des Trois-Pistoles prend sa source dans le lac du même nom, 3 km au sud-ouest de Sainte-Rita dans le Bas-Saint-Laurent.

Sauf les 7 km qui suivent les plus appalachiens en descendant vers le sud-ouest à partir de sa source, le reste du parcours se dirige vers le nord en coupant le relief appalachien jusqu’à son embouchure dans le Saint-Laurent, 4 km à l’ouest de Trois-Pistoles.

Identifié Rivière des Sauvages ou Rivière de l’Île Verte par Champlain (1632), Rivière des Pistoles surtout au début du XVIIIe siècle et « Pistole or Spey R. » (1755, ce cours d’eau porte un nom des plus énigmatiques, d’autant que la première attestation « Rivière de 3 : Pistoles » (1631) appartient au cartographe dieppois Jean Guérard ou Guerard, donc du vivant de Champlain.

Les auteurs on essayé, mais en vain, de découvrir le motif de cette curieuse désignation. Il est vrai que pistole qui a donné lieu à divers commentaires basés sur la tradition orale, était un nom donné en France aux écus d’Espagne, plus petits que les écus de France, et que pistole s’est substitué en ce sens à pistolet. Toutefois, au XVIe siècle – et probablement un certain temps au début du XVIIe siècle -, le mot pistolet désignait surtout un poignard, et par extension une arme à feu que l’on tient à la main comme un poignard. Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse d’arme à feu ou de monnaie, il est encore impossible aujourd’hui de connaître la véritable raison de cette appellation.

Un village d’un peu plus de 200 personnes, Rivière-Trois-Pistoles, est établi à l’embouchure de la rivière. Il fut d’abord une desserte, puis une paroisse érigée le 29 août 1906 et placée sous le patronage de Saint-Jean-Baptiste. Ce fut en l’honneur du jésuite Jean-Baptiste de La Brosse (1724-1782), ancien missionnaire de la paroisse de Trois-Pistoles de 1770 à 1782 qu’elle a reçu ce vocable.

L’appellation de Tobin ou Village-de-Tobin, qui sert aussi à désigner Rivière-Trois-Pistoles, rappelle Edmund William Tobin (1865-1938), industriel et homme politique né à Brompton, en Estrie. Celui-ci fut propriétaire du domaine seigneurial de 1900 à 1910, et de la Trois-Pistoles Pulp and Lumber Compagny qui opéra des moulins de la rivière des Trois Pistoles de 1903 à 1917. À cette époque, on aurait également étendu le nom de ce personnage à la rivière en la dénommant Grande rivière Tobin.

Rivière des Trois-Pistoles

Rivière des Trois-Pistoles. Photo :Django Blais Oznog

1 Comment

  1. Daniel

    2012/08/09 at 10:51 am

    Bonjour, nous allons en vacances à Trois-Pistoles et j’aimerais connaître les endroits où on peut pêcher la truite sur la rivière Trois-Pistoles. J’ai pu voir sur quelques sites que c’est possible à Notre-Dame-des-Neiges mais, aucun endroit n’est mentionné. Nous avons un garçon de 10 ans qui est passionné de pêche et nous serons dans votre belle région du 12 août au 19 inclusivement.

    Merci à l’avance pour les informations.

    Daniel.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *