Les eaux du Québec

Rivière Harricana

Rivière Harricana

La rivière Harricana

La rivière Harricana prend sa source près de la ville de Val-D’Or, dans les lacs Blouin, De Montigny, Lemoine et Mourier pour se jeter dans la Baie James après un parcours de 553 kilomètres. Elle est ainsi l’une de plus longues rivières canadiennes, D’ailleurs, la rivière Harricana, avec ses 170 kilomètres de voie navigable, est la deuxième plus longue voie navigable au Canada.

Le bassin hydrographique de la rivière Harricana est de 29 300 kilomètres carrés. Comme la rivière Harricana franchit la frontière avec l’Ontario, une partie du bassin couvre des territoires ontariens.

Le nom « Harricana » vient du nom algonquin Nanikana, déformé par des missionnaires français. Le terme Nanikana signifie en algonquin « La voie principale ». Notons que selon une autre version, le nom vient du mot algonquin  anakona, dont la version ojibway est uhnahkonah et la version crie est ayukoon’w. Les trois termes signifient « route fluviale ». Une autre étymologie suggère que Harricana signifierait « rivière aux biscuits » en algonquin, et que ce nom serait dû à la présence des pierres de fée que l’on trouve dans la rivière et qui rappellent la forme d’un biscuit.

Au XIXe siècle, ainsi qu’aux premières décennies du XXe siècle, on faisait de la drave sur la rivière Harricana. Jusqu’en 1920, on produisait sur ses berges du bois de pulpe, de planche et des dormants, c’est-à-dire, des billes de bois placées entre les rails du chemin de fer, des éléments d’extrême importance à l’époque.

Aujourd’hui, le projet ambitieux de la création d’une réserve aquatique dans la section nord de la rivière Harricana est en train d’être réalisé. Cette réserve projetée se situera entre les kilomètres 32 et 125, le long du cours de la rivière Harricana. La rivière a été choisie comme un territoire représentatif des conditions écologiques des hydrosystèmes de la région.

La rivière Harricana à Amos

Rivière Harricana. Photographie : Droit d’auteur © GrandQuébec.com

Voir aussi :

9 Comments

  1. Jeanne d'Arc Dufour

    2011/10/17 at 9:57

    J’aimerais savoir si c’est vrai que l’eau que l’on boit à Amos est le meilleur au monde?
    Une réponse serait apréciée
    Jeanne d’Arc

  2. admin

    2011/10/18 at 7:37

    Bonjour Jeanne,

    La seule chose qu’on peut dire, c’est que le puits municipal d’Amos ne contient aucune impureté. Jetez un coup d’oeil :
    http://grandquebec.com/abitibi-temiscamingue/puits-municipal-amos

    Bonne chance !

  3. Jacques

    2012/03/07 at 4:42

    Bonjour a vous
    Je voudrais savoir ci il y a de l’or dans les rivières près de val d’or ou dans nos lac merci.

  4. André Bélanger

    2012/08/31 at 2:33

    Je cherche une photo du bateau la FORBEL construit dans les années 50 pour les abbés Hubert Fortier et Rolanger du séminaire d’Amos

  5. Sharon

    2013/01/22 at 2:36

    Bonjour,
    Monpère a eu un grave accident dans les années 30 sur la rivière, à Amos. Le petit avion dans lequel il était passager, a frappé un boom en descendant sur la rivière. Il s’appelait edgar mulligan. Il a été porté à l’hopital dans les bras de Mike Thorne, le pilote.
    Il a passé plusieurs mois à l’hopital à Amos.
    Si quelqu’un sait s’il y a des photos ou un reportage de l’accident, je serais très contente de les voir.
    Merci,
    Sharon

  6. Gille Vachon

    2013/03/26 at 8:05

    Je suis né à Val d’Or et prochainement j’aimerais navigué la rivière Harricana et j’aimerais savoir si elle est navigable de Val d’Or via Amos et si il y a des randonnées d’organisées, merci Gille !

  7. Real Dupuis

    2013/05/31 at 6:15

    Pour repondre a la personne qui voulait savoir si l eau est la meilleur au monde et bien oui car c est l eau la plus pure et froide aussi ca fait au mins 100ans que l eau coule au dessus de la terre chez nous et elle est tres bonne. il y a une usine pour l eau a st- mathieu d ou je vient.

  8. Céline Lessard

    2013/09/12 at 12:17

    J’aimerais savoir si une personne connait la Banque de photos aériennes des années 1950 dans Saint-Marc-De-Figury… je possède celle de la Ferme de Joseph Lacoursière
    donc aussi celle de son frère Alphonse Lacoursière ( il reste 2 vieilles granges ) et des animaux en pâturage
    Ils étaient voisins et défricheurs
    Cet ensemble des terres appartient à un seul propriétaire
    L’endroit ressemble à un presqu’ile en face de l’église de cette paroisse de l’autre côté de la Rivière Harricana
    J,ai des photos de ces 2 bâtisses si ça peut vous être utile …
    Merci de votre attention … au plaisir et j’espère une réponse …
    Céline Lessard

  9. Yvan Trottier

    2014/08/01 at 10:24

    En fait, l’eau d’esker est si pure que les résidents de la ville voisine d’Amos l’utilisent directement à la source, pour leurs besoins quotidiens. Et même s’il n’y a aucune station de traitement d’eau dans la ville, Amos est reconnue pour avoir la meilleure eau municipale au monde et a remporté de nombreux prix à cet effet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>