Les eaux du Québec

Rivière Grande

Rivière Grande

Rivière Grande

La rivière Grande, connue aussi comme rivière Chisasibi, dont le nom veut dire «grande rivière» en langue crie, est le second cours d’eau au Québec (après le fleuve Saint-Laurent) pour sa longueur. Elle coule sur plus de 900 kilomètres avant de se jeter dans la Baie James.

Le bassin de la rivière Grande couvrait 97 400 kilomètres carrés avant la réalisation des projets d’Hydro-Québec, commencés en 1974. De nos jours, le bassin de la Grande est d’environ 175 000 kilomètres carrés, suite aux interventions humaines sur le cours des rivières Eastmain et Caniapiscau (parfois, on écrit son nom Kanaaupscow) qui se jettent désormais dans la Grande, de même que les rivières Sakami, Opinaka, Pontois, Laforge et la Corvette.

Pendant plus de 150 ans, la Grande était désignée comme la rivière du Fort George. Cette appellation lui venait d’un poste de traite des fourrures établi à son embouchure en 1803 par la Compagnie de la Baie d’Hudson (ce poste fut fermé en 1824 et réouvert en 1837 sur l’île George, et c’est alors qu’il est baptisé Fort George).

Le village cri de Chisasibi est situé aujourd’hui près de l’embouchure de la Grande.

On envisage de rediriger la rivière Rupert vers la Grande dans le cadre de futurs projets de développement hydro-électrique. Cependant, après la mise en opérations des travaux de la Grande, environ 10% des terrains traditionnels de chasse et de piégeage des Cris de Chisasibi ont été inondés, et on a constaté des changements considérables dans la composition de la faune et de la flore locales. Ausssi ces nouveaux projets controversés devront-ils encore être approuvés par toutes les parties concernées (y compris la faune et la flore).

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>