Les eaux du Québec

Rivière du Sud

Rivière du Sud

Rivière du Sud

La rivière du Sud est un cours d’eau important que traverse le territoire de la région de Chaudière-Appalaches.

On retrouve le long des rives de la rivière du Sud quatorze municipalités dont la plus importante est la ville de Montmagny qui est située à l’embouchure de la rivière. Au total, les zones urbaines et de villégiature, ainsi que les zones industrielles, les gravières et les sablières n’occupent que 5% du territoire du bassin versant de la rivière, le reste étant des zones boisées et des plans d’eau.

Le bassin versant de la rivière du Sud, d’une superficie totale de 1 915 kilomètres carrés, s’étend sur quatre MRC de la région administrative de Chaudière-Appalaches, soit sur la MRC de Montmagny, celle de Bellechasse, L’Islet et les Etchemins (moins de 1 % du territoire du bassin versant). Le bassin versant de la rivière abrite dix-huit lacs assez grands (d’une superficie de plus de 10 hectares chacun). Les lacs les plus grands sont le lac des Plaines, le lac Morigeau et le lac Morin. Plusieurs lacs abritent des chalets et des résidences et tous se trouvent en milieu forestier. Au fait, la forêt couvre environ 80% du bassin versant de la rivière, avec plus de 1500 kilomètres carrés de terrains forestiers, dont une grande partie appartient à des propriétaires de petits boisés privés. La forêt publique occupe environ 18% de la superficie totale du bassin versant de la rivière du Sud.

La rivière du Sud possède plusieurs affluents. En amont, on retrouve la rivière Alick, le Grand Ruisseau, la rivière du Pin, la rivière Armagh et la rivière Noire. Dans la partie ouest, c’est le Bras-Saint-Michel qui parcourt les territoires des municipalités de Saint-Gervais et de Saint-Raphaël. La rivière Morigeau draine la partie centrale du bassin versant de la Rivière du Sud et du côté est, se trouvent la rivière du Bras-Saint-Nicolas et ses affluents, la rivière aux Perdrix et le Bras d’Apic qui prend sa source au sud-est de Montmagny dans les plateaux du comté de L’Islet. Plusieurs cours d’eau sont utilisés pour les loisirs comme la baignade, la pêche, le canotage, la randonnée et le camping.

La rivière du Sud traverse le territoire de trois parcs régionaux, soit le Parc du Massif du Sud, le Parc des Appalaches (les deux occupent les sommets des Monts Notre-Dame) et le Parc linéaire Monk.

Des terres agricoles sont consacrées à de différentes cultures, dont un quart de la superficie totale des terres agricole est occupée par la culture du maïs. Les élevages supportent un total de trente mille unités animales environ, dont un 40 % sont des porcs et un peu moins de 40% sont des vaches laitières. Environ 12 % des élevages constituent des bovins de boucherie et plus de 4 % sont des volailles

L’approvisionnement en eau potable demeure une fonction essentielle pour la population de la région, mais l’utilisation de l’eau de la rivière du Sud à des fins de production, que ce soit pour l’agriculture, les procédés industriels et la production d’électricité, supporte de façon majeure l’économie régionale.

Rivière du Sud

Rivière du Sud

Rivière du Sud. Crédit photo : municipalite.saint-raphael.qc.ca

Voir aussi :

1 commentaire

  1. M Vincent

    2013/09/27 at 9:53

    Riviere Perdrix plutot que Perle

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>