Les eaux du Québec

Rivière du Nord

Rivière du Nord

Rivière du Nord

Située dans la région des Laurentides, la rivière du Nord s’écoule du nord vers le sud sur une distance de 141 kilomètres. Ce cours d’eau prend sa source dans le lac de la Montagne noire. La rivière du Nord traverse d’abord la municipalité de Sainte-Agathe-des-Monts pour poursuivre son chemin parallèlement à l’autoroute des Laurentides.

À la hauteur de Saint-Jérôme, la rivière quitte le plateau Laurentien pour longer le pied de l’escarpement Laurentien jusqu’à Lachute. Elle traverse ensuite la municipalité de Saint-André-d’Argenteuil et rejoint la rivière des Outaouais.

Le bassin versant de la rivière du Nord couvre plus de 2 200 kilomètres carrés. Il est situé dans le sud et dans le centre de la région des Laurentides, et sa limite se trouve à un peu plus de 30 kilomètres au nord de Montréal. Ce bassin versant est caractérisé par des régions physiographiques et socio-économiques fort distinctes. Sa portion nord, sise sur le relief montagneux du plateau Laurentien, se caractérise par la prédominance de la forêt, une densité démographique relativement faible et une vocation récréotouristique.

Ensuite, la topographie s’aplanit graduellement vers le sud pour rejoindre les plaines des basses terres du Saint-Laurent, où les terres sont fertiles, permettant la pratique d’une agriculture intensive, ce qui favorise l’urbanisation du territoire.

À mi-chemin sur la rivière du Nord, la région métropolitaine de Saint-Jérôme marque la transition entre les deux régions naturelles. Cette agglomération constitue la zone la plus densément peuplée du bassin versant, en plus de rassembler la majorité des installations industrielles.

On compte plus de quatre cent cinquante lacs sur le territoire du bassin versant de la rivière du Nord. Une trentaine de lacs, s’étendent sur plus de 0,5 kilomètres carrés.

Les principaux tributaires de la rivière du Nord sont la rivière Doncaster, la rivière à Simon, la rivière Saint-André, la rivière aux Mulets, ainsi que les ruisseaux Bonniebrook et Noir.

Le territoire forestier occupe la plus grande partie du bassin de la rivière et ces territoires sont principalement de tenure privée. En fait, la superficie des forêts couvre plus de 1 500 kilomètres du bassin versant de la rivière du Nord, ce qui représente un peu plus de 70% du territoire total.

Le parc de la Rivière du Nord est un site de grande nature et l'endroit idéal pour pratiquer en toute saison des activités de plein air, telles que randonnée pédestre, balade sur la rivière, vélo, pêche, ski de fond et randonnée d'hiver. On y trouve de magnifiques chutes et rapides. Le parc linéaire du Petit train du Nord est à deux pas de la rivière qui le longe sur plusieurs kilomètres.

Notons aussi que le premier pont sur la rivière du Nord est construit par William Shaw (1805-1894), donnant son nom au village de Shawbridge, aujourd'hui partie intégrante de la ville de Prévost.

riviere du nord

Rivière du Nord. Photo : Parc régional de la Rivière-du-Nord

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>