Les eaux du Québec

Lac à Beauce

Lac à Beauce

Lac-à-Beauce

Le lac à Beauce est situé à une quinzaine de kilomètres au sud du noyau urbain de la ville de La Tuque. Ce lac est d’environ 4,2 kilomètres de long dans le sens nord-sud, par plus de 1 kilomètre de largeur maximale. En fait, le lac se compose de deux parties : la partie nord du lac est plus étroite et n’atteint que 600 mètres. Cette partie comporte une petite baie du côté ouest. La partie sud de ce plan d’eau comporte le site de l’hydroaérodrome. Tout le secteur autour du lac à Beauce est couvert par la forêt.

Deux lacs alimentent le Lac à Beauce, soit le Lac au Foin et le lac Galarneau. Ces deux plans d’eau sont situés vers l’est. Plusieurs ruisseaux se déversant dans la partie sud du lac.

L'hydroaérodrome du Lac à Beauce est situé au fond de la grande baie, dans le secteur ouest de la partie sud du lac. Cet hydroaérodrome dessert la Haute-Mauricie surtout pour les activités récréotouristiques dont la pêche et la chasse. Occasionnellement, quelques visiteurs d'Europe font des visites du territoire par les airs.

L’embouchure du lac à Beauce est située dans la partie nord, où le lac se déverse dans le ruisseau Beauce, une petite rivière de décharge qui coule sur 3,5 kilomètres à cause des serpentins (sa longueur est de 1,8 kilomètres en ligne directe). Cette petite rivière rejoint la rivière Saint-Maurice par la rive Est. L’embouchure du ruisseau Beauce est située à 2,5 kilomètres au sud de l’embouchure de la Petite rivière Bostonnais.

Sur la rive-ouest du lac se situe le village de Lac-à-Beauce qui fait partie de la ville de La Tuque et dont la plupart des résidents et des chalets appartiennent aux villégiateurs. Autrefois, la gare ferroviaire du Canadien National, située près de la baie de l’hydroaérodrome du lac était considérée comme le point central de ce village.

Le chemin de fer longe la rive ouest de la partie sud du lac. Il traverse la décharge près de l’embouchure du lac, en remontant vers le nord.

Les trois toponymes « Lac à Beauce (lac) », « Lac-à-Beauce » (village) et « Ruisseau Beauce » ont été respectivement inscrits officiellement le 5 décembre 1968 à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec.

Des riverains du lac à Beauce effectuent des corvées de nettoyage afin de rendre les lieux plus attrayants.

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>