Les eaux du Québec

Fjord du Saguenay

Fjord du Saguenay

Fjord du Saguenay

Un voyage dans la région du Saguenay, c’est nécessairement un voyage à fin de découvrir le grandiose Fjord du Saguenay, une gigantesque faille dans le massif des Laurentides, une ancienne vallée glaciaire, formée il y des milliers d’années envahie par la mer. Le fjord est de 110 kilomètres de long, tandis que sa larguer moyenne est de 2 kilomètres (en fait, la largeur varie de un kilomètre à 3,5 kilomètres). Les parois du fjord sont vertigineuses et rocheuses, atteignant jusqu’à 300 mètres de hauteur. Le fjord du Saguenay est l'un des plus profonds du monde, d’une profondeur de près de 300 mètres.

Prolongation de la rivière du Saguenay, le fjord est parsemé de paysages divers. Après de la ville de Saguenay, la vallée de la rivière devient rapidement escarpée et possède les caractéristiques d'un fjord, de Saint-Fulgence à Tadoussac.

Bordée par des falaises escarpées d'une hauteur moyenne de 150 mètres et, à certains endroits, de plus de 400 mètres, comme aux caps Trinité (411 m) et Éternité (457 m), cette profonde entaille dans les Laurentides, avec ses gorges profondes et majestueuses, est le résultat de la dernière glaciation et l'on retrouve une moraine terminale à son embouchure avec le fleuve Saint-Laurent, créant un haut fond qui a été envahie par la mer après la fonte des glaciers.

À Sainte-Rose-du-Nord on admire l’embouchure du Saint-Laurent entre Essipit et Port-au-Saumon. L'ensemble de ce plan d’eau occupe une superficie de plus de 1 100 kilomètres.

fjord du saguenay

Le fjord en été. Photo : © GrandQuebec

Ces paysages escarpés, ciselés d'anses et de caps, sont probablement les plus majestueux paysages au Québec.

L'origine du nom de Saguenay vient de deux mots amérindiens, saga et nipi, dont la signification est « l'eau qui sort » ou « l'endroit d'où l'eau sort ». Ses caractéristiques physiques ont rendu la colonisation difficile. Bien que la navigation y soit importante, seules quelques baies permettent l'accostage. De plus, le terrain escarpé se prête peu à l'agriculture. Le vent y est canalisé par les hautes falaises et il est souvent plus fort et d'une direction différente qu'au lac Saint-Jean et que le long du fleuve Saint-Laurent. On y retrouve un parfait exemple de vent antitriptique qui s'aligne le long du fjord et dont doivent se méfier les navigateurs.

Deux types d'eaux se mêlent au fjord de Saguenay. D’un côté, ce sont les eaux douces du lac Saint-Jean et des rivières affluentes qui sont relativement chaudes en été (leurs températures atteignent 16°C) et d’une profondeur relativement petite. De l'autre côté, ce sont les eaux glaciales, dont la température varie de 0,5°C à 2°C, très salées qui sont amenées par le courant du Labrador.

Alors, la coulée d'eau douce glisse sur la nappe d'eau froide, qui peut atteindre jusqu’à 300 mètres de profondeur. Les marées s’ajoutent deux fois par jour à ce tableau incroyable.

La conjugaison de ces éléments crée un milieu riche où viennent se nourrir bélugas, phoques, requins du Groenland, morues, rorquals et autres mammifères et poissons. Des parcs régional et national sont situés dans ces lieux. On y peut observer des cétacés.

Le fjord du Saguenay est protégé et mis en valeur par deux parcs : le Parc national du Saguenay et le Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent. Le parc national du Saguenay est voué à la préservation des terres, des deux côtés du fjord, de la région de Chicoutimi à Tadoussac, tandis que le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent voit à la protection des eaux du fjord.

Plusieurs sportifs, kayakistes, randonneurs et touristes parcourent le territoire grâce à des infrastructures spécialement conçues pour le tourisme de la nature. Des sites de camping permettent aux kayakistes de le descendre en quelques jours. Des centaines de sentiers parcourent les environs.

En aval du fjord, à Sacré-Coeur-sur-le-Fjord, à l'Anse-de-Roche, à la baie Sainte-Marguerite, à Tadoussac, les baleines et les phoques peuvent être observés à gué grâce à des sentiers en bordures des caps ou en croisières qui partent des différents quais, naviguent dans l'estuaire et remontent le fjord jusqu'au cap Trinité.

parois escarpés du fjord du saguenay

Photo : © V. Petrvosky

traversier baie ste catherine tadoussac

 

Traversier entre Baie-Sainte-Catherine et Tadoussac. Photo : © V. Petrvosky

pointe du boisvert - cap de la fête au chien

Itinéraire entre Pointe au Boisvert et Cap de la Fête au Chien. Photo : © V. Petrvosky

parois de pierre québec

Venez vivre l’expérience du fjord et la magie d’une aventure enrichissante. Photo : © V. Petrvosky

baie sainte_catherine

Baie-Sainte-Catherine. Photo : © V. Petrvosky

Quelques parcs et localités, situés dans les environs du Fjord du Saguenay :

3 Comments

  1. claudette blackburn

    2010/10/11 at 5:51

    Bonjour,

    J’ai découvert une mine d’or d’informations que je ne savais pas qui existaient. Je suis une friande de la généalogie, de l’histoire, de la poésie et de l’informations. Je suis originaire du Saguenay et adore mon Québec. Je veux faire connaître mon pays à la planète via Facebook.

    Puisque que je m’intéresse à la généalogie de ma famille Blackburn, ce matin en fesant une simple recherche pour un mot, un endroit Île Maligne, un cousin venant du coin, l’endroit me tracassait depuis une semaine. Donc je me suis levée et de là, j’ai découvert Émile Nelligan, notre poète de l’ère de mon grand-père et une tonne d’informations qui viennnent me chercher.

    Je vous ai partager sur facebook et de cette manière je pourrai ajouter des photos, histoires de mes ancêtres depuis Jacques Cartier.

    J’ai en main un vieux livre de 1603 avec des histoires réelles du temps, un cathéchisme imprimé à Paris de 1908, photos de peintures des personnages que l’on mentionnent.

    J’ai aidé aux recherches pour la généalogie à Québec et aux Saguenay mais je ne suis pas connu. Nous avons encore le lot de terre qui à été donné en cadeau de noce à mes parents en 1936 sur le Boulevard Talbot. Nous l’avons gardé lors du décès de maman. Nous avons tous les papiers de transactions de mes ancêtres en main.

    Vous êtes une mine d’or pour moi.

    Merci et vous pouvez me contacter si vous en avez le goût. Je n’ai pas beaucoup de scholar mais j’ai la passion et suis désorganisé. Facebook est mon moyen de partage.

    Claudette Blackburn

  2. blackburn

    2011/05/24 at 2:23

    j aime faire de la généalogie je suis à la recherche d ancêtres pouvez-vous m aidée svp vos informations m intéresses

  3. Rose Imbeault

    2011/12/16 at 12:36

    Vous connaissez sans doute la société d’histoire de Charlevoix?
    et vous pourrez chercher dans les bureaux du BANQ, bibliothèque et Archives natonales du Québec. Chaque bureau, Saguenay, etc. vous offre des renseignements différents.

    voir Facebook, groupes :
    Descendants de François dit Lagrange Imbeault
    sur lequel je partage beaucoup de liens pour faire de la généalogie.

    Rose

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>