Notre cuisine

Recettes au miel

Recettes au miel

Les meilleures recettes au miel

Voici une demi-douzaine de recettes de cuisine à base de miel que nous reprenons du site Web wjarindelabeille.com. Pour le reste, visitez le site web cité.

Sandwiches au miel

Croque-monsieur du Canada :

Pain brioché du jour, beurre, jambon blanc à l’os ou jambon cru de Bayonne ou de Parme.

Faire dorer, ajouter le miel liquide au moment de servir.

Pain de mie rôti :

Couper de minces tranches de pain, les faire dorer au beurre. D’autre part, faire réduire le miel. Dès que le sirop prend un goût de caramel, ajouter une cuillerée de rhum et y tremper les tranches de pain rôties. Disposer les tranches de pain en pyramide et laisser refroidir.

Sandwich aux raisins, aux noix et au miel :

Mélanger en faisant une pâte additionner d’un tiers de raisins ou d’abricots secs écrasés, un tiers de noix pilées et un tiers de miel.

Ajouter le jus d’un citron et étendre ce mélange sur des tartines de pain beurrées.

On peut remplacer le pain par le tofu dans toutes les recettes pour réduire le nombre des calories :

Le tofu peut être vendu en vrac baignant dans de l’eau, enveloppé individuellement – le plus souvent dans un contenant hermétique – déshydraté ou congelé. S’il est en vrac, s’assurer qu’il est bien frais et que les conditions d’hygiène sont adéquates, notamment que personne ne touche le tofu aec ses mains et que l’eau est propre. L’empaquetage scellé élimine les risques de contamination et prolonge la durée du tofu ; une date d’expiration doit toujours y être apposée, elle indique jusqu’à quand le tofu peut rester enveloppé ; passé cette date, il est toujours comestible, quoque un peu moins savoureux ; retirer cependant le tofu de l’emballage et re couvrir d’eau, que l’on change tous les jours ou aux deux jours.

Comment cuire le tofu ?

Le tofu est l’aliment-caméléon par excellence. Non seulement absorbe-t-il la saveur des préparations dans lesquelles on l’ajoute, mais il peut aussi un quelque sorte adapter sa texture à celle des aliments pour mieux s’y intégrer. On peut l’égoutter, le presser, l’émietter, le broyer et l’étuver. Il fonctionne comme une éponge ; plus on l’égoutte, plus il absorvera les saveurs. Il peut être plus ou moins humide, plus ou moins granuleux selon les méthodes de préparation. Pour l’affermir, l’assécher à feu doux ou le laisser s’égoutter en mettant une assiette puis un poids dessus ; on peut aussi le placer sur un linge absorbant et presser doucement ou le laisser plusieurs heures dans une passoire placée au-dessus d’un récipient (si possible le réfrigérer).

Le tofu ferme garde mieux sa forme et se met en cubes plus facilement que le tofu mou mais s’émiette et se pile plus difficilement. La congélation rend le tofu mou mais s’émiette et se pile plus difficilement. La congélation rend le tofu plus charnu, plus caoutchouteux, plus spongieux et plus perméable aux sauces et aux saveurs. L’ébullition a un effet semblable ; de sa durée dépendra sa consistance. L’ébullition permet aussi de rafraîchir du tofu trop vieux, dont on a oublié de changer l’eau et qui dégage une odeur sure ; le laisser entier ou le couper en cubes puis le faire bouillr de 4 à 20 minutes, selon la taille des morceaux et la texture désirée.

Banquette des symboles

Banquette noire des symboles. Photographie : GrandQuebec.com.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *