Côte-Nord

Rivière-aux-Graines

Rivière-aux-Graines

Rivière-aux-Graines

Cette agglomération municipale est située à environ 20 kilomètres à l’ouest du noyau central de sa municipalité, Rivière-au-Tonnerre.

Le petit village de Rivière-aux-Graines a été fondé en 1895 en Minganie, et fut le berceau de plusieurs familles nord-côtières. Bien que cet endroit ait souvent porté le nom de hameau, il n’en demeure pas moins qu’il fût à une certaine époque un lieu bien établi, un vrai village. Le 16 juin 1895, une messe y fut célébrée pour la première fois dans une église. Ce jour-là, la paroisse fut nommée, elle s’appellera St-Victor.

En 1833, l'hydrographe Henry Wolsey Bayfield baptise la rivière Sandy River, sans doute en raison des terrasses sablonneuses situées près de son embouchure. Plus tard au XIXe siècle, suivant le mouvement de colonisation de la Côte-Nord, apparaît le toponyme actuel.

En 1950 ce fut l’exode, les habitants furent contraints de joindre les villages plus populeux dans l’espoir d’une meilleure situation. Certains quittèrent sans regret; plusieurs n’ayant d’autres choix le firent avec tristesse. Ils abandonnèrent leur village, mais ne l’oublièrent jamais, la preuve est que lors de l’achèvement de la route 138 entre Sept-Îles et Sheldrake, presque tous sont revenus. Aujourd’hui, le village reprend vie et compte beaucoup plus d’habitations que jadis.

Dans ce petit village qui est probablement le seul de la Côte-Nord. à ne pas être encore être relié par un chemin convenable à la route 138, des gens écrivent l’histoire au quotidien. Un peu avant Noël de 2011, accompagné de Clément Maher, Omer Breton et Ovila Chicoine, je me suis rendu à la station de radio CILE MF de Havre-Saint-Pierre. Ces trois hommes d’un certain âge ont entrepris la construction d’un chemin en ligne directe de la 138 jusqu’au village. Ils ont parlé de leurs vies, de la misère qu’ils connurent dans leur enfance, mais aussi de leurs espoirs. La journaliste Sophie-Anne Mailloux a qualifié l’entrevue « d’historique ». Vous y avez accès gratuitement dans la page d’accueil du site internet de Rivière-aux-Graines, sous l’onglet intitulé SOUVENIRS.

Parmi les sujets d'actualité touchant de près les gens de Rivière-aux-Graines il y a : l'érosion des berges, le chemin d'accès et les ponts, la cueillette des ordures ménagères et des rebus solides, l'arpentage des terrains, les terrains loués, le coût des terrains, les terrains occupés illégalement, les taxes municipales et scolaires, une nouvelle route et l'électricité.

Aussi, les mini-centrales de Sheldrake et Magpie qui sont au coeur du développement économique en Minganie laisseront des redevances importantes.

Le projet de la Romaine et plus tard celui de la Mékatina amèneront une vitalité sans précédent avec des retombées sans pareilles.

Afin de témoigner de notre attachement à nos origines, chaque petit geste compte. Plusieurs noms de rues honorent nos familles pionnières. Quant à lui, le petit cimetière est aussi identifié, ainsi que la plupart de ses croix de bois. Depuis l’été 2012 flotte fièrement dans le ciel le drapeau du village.

Par Gaétan Henley

Pour en apprendre plus sur le village : Site Web Riviere-aux-Graines

riviere aux graines

Une pancarte installée sur le bord de la route 138, à l’entrée du nouveau chemin en construction. Les travaux du nouveau chemin ont été arrêtés par manque de fonds. Source : Rivière-aux-Graines

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>