Côte-Nord

Mutton-Bay

Mutton-Bay

Mutton-Bay (Baie des Moutons)

Situé dans la région de la Basse-Côte-Nord et fondé aux temps de la Nouvelle-France sous le nom de Baie-du-Portage, le village de Mutton Bay se déploie sur les bords d’une baie entourée de montagnes boisées, juste à l’est de la rivière du Gros Mécatina sur la rive nord du Golfe du Saint-Laurent, à l’ouest de Saint-Augustin.

Mutton Bay fait partie de la municipalité de Gros-Mécatina.

Connu pour sa proximité d’excellents lieux de pêche pour le homard, le pétoncle et le crabe, ce village de pêche est très pittoresque et doté d’une architecture typique de petit port isolé. Ses maisons de bois sont pittoresques, colorées et agréables. La localité ne compte que deux cents résidents.

Son premier nom vient d’un portage autochtone situé dans les environs, mais au début du XIXe siècle, le hameau de Baie-du-Portage fut rebaptisé Mutton-Bay ou Baie-des-Moutons. On raconte que ce nom est dû au fait qu’un grand nombre de flottilles de pêche étrangères avaient l’habitude d’amener des moutons à terre dans cette région pour les faire paître et ainsi maintenir un approvisionnement de viande. Pourtant, il est peu probable qu'il fasse référence à des ovidés et la Commission de toponymie du Québec est d’avis que le constituant « moutons »  fait référence à l’écume blanche que forment les vagues dans la baie. Selon une troisième version, ce toponyme serait emprunté à la forme arrondie des collines environnantes (on dit de ces collines qu’elles sont « moutonnées » à cause de leur sommet arrondi qui rappelle la forme ronde des moutons avec leur toison).
Les colons d’Angleterre et de Terre-Neuve s’y établissent dans la seconde moitié du XIXe siècle et ce sont par la plupart leurs descendants qui forment la population de base du village. En 1804, M. Félix Têtu, un notaire, relate la présence d'un poste de traite à Baie-Moutons relevant de celui de Petit-Mécatina. En date du 20 juillet 1863, le journal de Placide Vigneau constate la présence de bâtiments de pêche à Baie-des-Moutons. Depuis 1886, un bureau de poste dessert la population sous le nom de Saint-Joseph-de-la-Tabatière, mais on le rebaptise Mutton Bay en 1896. En 1983, le toponyme anglophone Mutton Bay est officialisé en remplacement de Baie-des-Moutons, car la majorité des habitants du village sont d'expression anglaise.

La plupart des résidents du village travaillent dans la pêche.

Mutton Bay est entouré de dizaines de belles îles. Les vestiges de fonderies où les pêcheurs transformaient la graisse de loup marin en huile existent encore sur plusieurs îles. Les vacanciers de visite dans ce village peuvent louer un bateau ou les services de son propriétaire pour les explorer, cueillir des baies ou pique-niquer tout simplement.

D’autres attraits citerons les paysages surannés du village qui se prêtent bien à la photo. En été, on peut faire des randonnées et marches, s’adonner à des observations d’oiseaux marins, de baleines et d’icebergs, faire des excursions en bateau, kayak de mer, cueillette des baies sauvages, pêche au saumon, camping sauvage et véhicule tout terrain. Le sentier aménagée sur Bunker’s Hill, une promenade de bois, offre une vue d’ensemble de Mutton Bay.

En hiver, on y pratique de la motoneige, ski de fond, raquettes… il y a des carnavals d’hiver et des tournois de hockey.

La petite église de Saint-Clément, une église anglicane pittoresque, construite dans les années 1920, mérite une visite. Sur l’île au Cimetière, connue aussi comme l’île Mitchell, un cimetière historique est situé. Les villageois y transportaient leurs cercueils par bateau ou sur la glace.

Une route longue de 9 kilomètres relie Mutton Bay au village voisin, La Tabatière. Le village est situé à 45 kilomètres à l’ouest de Saint-Agustin. La distance entre Mutton Bay et la ville de Québec est de 1300 kilomètres, celle entre le village et Saint-Jean, la capitale de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, est de plus de 600 kilomètres.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>