Conseils pratiques

Vols dans le métro

Vols dans le métro

Vague de vols dans le métro

À Montréal, les policiers constatent une recrudescence des vols dans le transport en commun et le Service de police de la Ville de Montréal prévient la population à ce risque, recommandant de porter attention aux gadgets électroniques dans le métro et dans la rue.

En effet, plusieurs usagers du transport en commun ont publié dans les différents réseaux sociaux leurs témoignages sur une douloureuse expérience de vol de leur iPhone ou de leur baladeur numérique. « Mon iPhone a sèchement été arraché des mains alors que j’étais assise sur un banc et jouais une partie de solitaire», – des messages comme celui-ci, envoyés par les gens qui se sont fait voler leurs gadgets, sont malheureusement très répandus… Les statistiques obtenues par les médias recensaient de plus en plus des vols dans le transport en commun.

Le pire est que les agresseurs sont parfois violents pour pouvoir partir avec la certitude de conserver l’appareil convoité.

Dans plusieurs cas, la victime est assise à proximité de la porte, dos au quai. Le voleur se trouve derrière la personne, sur le quai et la victime n’est donc souvent pas capable de l’identifier. D’autant plus que les vols surviennent au moment de la fermeture des portes des wagons.

Aujourd’hui, les vols à l’arrache représentent  la majorité des crimes contre la personne commis dans le métro (cette catégorie comprend aussi les homicides, les tentatives de meurtre et les agressions). Même si le SPVM ne le confirme pas, certaines attaques pourraient être liés à des initiations de membres de gangs de rue.

Dans le cas de vol, il ne faut pas hésiter à utiliser le téléphone d’urgence ou l’interphone pour bloquer le train si le voleur monte dans un autre wagon. En fait, les gens hésitent à porter plainte. Pourtant quand le vol a lieu dans le métro, aux abords des stations ou à proximité des édicules, il y a souvent es caméras qui peuvent enregistrer le fait et ainsi aider les enquêteurs.

Rappelons aussi que les téléphones intelligents sont désormais munis d’un GPS, ce qui permet de retrouver des téléphones volés et d’épingler leurs voleurs avant qu’ils ne désactivent la fonction, mais dans ce cas, il faut agir en vitesse.

nuit des voleurs

 Toutes les nuits appartiennent au voleur, excepté celle où il est pris. (Massa Makan Diabaté, Le Boucher de Kouta). Photo : © www.Grandquebec.ca

Le Service de police de la Ville de Montréal suggère donc :

  • De redoubler de prudence si l’on se sent serré ou bousculé;
  • D’éviter d’exposer inutilement ses objets de valeur ;
  • De contacter immédiatement le 911 si l’on est victime ou témoin d’un vol.

Voir aussi :

 

1 commentaire

  1. hamdel

    2011/04/09 at 3:20

    un nouveau site justement pour contrer le recel et la revente d’objets volés :www.objetvole.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>