Conseils pratiques

Thalassothérapie

Thalassothérapie

Thalassothérapie au Québec

La thalassothérapie est de plus en plus populaire au Québec. Il s’agit d’une méthode de traitement basée sur une utilisation combinée, dans un but préventif ou curatif, des bienfaits du milieu marin. Les soins sont toujours proposés sous surveillance médicale.

Les établissements de thalassothérapie pratiquent l’hydrothérapie en utilisant de l’eau de mer et d’autres éléments caractéristiques du milieu marin, dont: le climat généralement vivifiant, les algues, les boues marines, les sables, etc. Pour l’instant, il est impossible de reconstituer l’eau de mer, et encore moins l’environnement marin, dans des endroits éloignés de la mer.

Le terme thalassothérapie vient des mots grecs thalasso et thérapeia, soit «mer» et «soins». Ce terme a été inventé en 1867 par le docteur de la Bonnardière, qui travaillait à Arcachon, en France. Il semblerait que le premier institut de thalassothérapie ait ouvert ses portes à Roscoff, en Bretagne, en 1899.

Comme nous l’avons déjà indiqué, la thalassothérapie se pratique en bord de mer, ce qui donne au Québec, avec son vaste littoral marin, certains avantages. Les soins sont pratiqués dans une eau de mer chauffée à température du corps, pour permettre la pénétration optimale des oligo-éléments et des minéraux dans l’organisme grâce à un phénomène de vasodilatation, impossible à obtenir avec une simple baignade.

Les algues et l’eau de mer sont très riches en minéraux et en vitamines. Le terme oligo-éléments désigne l’iode, le calcium, le phosphore et bien d’autres minéraux contenus dans l’eau de mer. Ils nourrissent et oxygènent les cellules, stimulent la circulation sanguine et le métabolisme, redonnent tonus et dynamisme à l’organisme.

Pendant le traitement, les patients prennent des bains chauds d’eau de mer, bénéficient de massages thérapeutiques quotidiens, d’enveloppements d’algues et d’exposition aux infrarouges, à l’électrothérapie et à la pressothérapie.

Au Québec, les avantages de la thalassothérapie sont déterminés par le climat des régions maritimes qui ne se présente que sur une étroite frange du littoral, où les conditions sont exceptionnelles: variations de température faibles, richesse en ions, pureté et salubrité absolues de l’air. Les aérosols marins chargés d’oligo-éléments, ainsi que la présence d’iode dans l’air contribuent à la création d’un climat tonique, vivifiant et régénérateur.

La région de la Baie-des-Chaleurs, avec son microclimat tempéré et sec, est la plus populaire pour pratiquer la thalassothérapie au Québec.

Grâce à la thalassothérapie, on peut pratiquer des cures dorsales ou rhumatismales, des cures antitabac, des cures anticellulite ou pour jambes lourdes, de l’hygiène nasale. Parfois, un établissement propose également des soins non médicalisés, allant de la «remise en forme» jusqu’aux excursions dans les montagnes environnantes.

saint_valentin

Crédit photo : GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>