Conseils pratiques

Pneus d’hiver et pneus d’été

Pneus d’hiver et pneus d’été

Pneus d’hiver et pneus d’été au Québec

Au Québec, tous les véhicules de promenade immatriculés dans la province, ainsi que motocyclettes et cyclomoteurs, doivent être munis de pneus d’hiver du 15 décembre au 15 mars inclusivement (il y existe pourtant quelques exemptions, par exemple, ces exigences ne s’appliquent pas aux habitations motorisées, c’est-à-dire, aux véhicules automobiles aménagés de façon permanente en logement, on peut rouler quelques jours sans pneus d’hiver après l’achat d’une voiture neuve, etc.) Cette législation stricte s’explique logiquement par les conditions dures de l’hiver québécois où les températures descendent parfois jusqu’à moins de 40 degrés Celsius et se maintiennent en général au-dessous de 15 degrés.

En fait, en hiver, les gommes ordinaires (les pneus d’été) deviennent trop dures parce qu’elles ont été conçues pour les températures tendres. Les pneus d’hiver sont dotés donc d’une meilleure adhérence sur les chaussées froides, boueuses, verglacées, enneigées ou très humides. D’ailleurs, le Code québécois de la sécurité routière reconnaît comme pneus d’hiver seuls les pneus munis de crampons. Soulignons également que toutes les roues du véhicule doivent être absolument équipées de pneus d’hiver dont la gomme a été conçue pour résister aux grands froids.

L’inconvénient des pneus d’hiver est son usure rapide lorsque les températures tombent au-dessus de 15° Celsius. D’ailleurs, ce type de pneu n’est pas bien adapté au bitume, ainsi si la chaussée n’est pas enneigée, les crampons ou les clous s’usent très vite.

En tout cas, au Québec, même si la date légale pour l’utilisation des pneus d’été débute le 16 mars, les automobilistes n’ont pas intérêt à délaisser leurs pneus d’hiver hâtivement. En effet, la neige est fréquente en mars et même en avril à Montréal et à Québec, sans parler des régions de la Gaspésie, du Saguenay, du Nord du Québec, des Laurentides ou de Charlevoix. À cette époque, les chaussées deviennent détrempées durant le jour, pour ensuite geler en soirée en devenant glacées un peu partout dans la province. C’est pourquoi Transports Québec recommande de conserver les pneus d’hiver pendant quelques semaines après le 15 mars.

Étant donnée l’importance des pneus d’hiver, plusieurs nouveaux arrivants se posent la question comment bien les choisir pour leur auto, sur l’entretien, sur la possibilité de changer les pneus sans faire appel aux professionnels, etc. Le processus n’est pas difficile. Aujourd’hui, vous pouvez consulter un grand nombre de ressources et de guides d’achat du pneu au Québec, les acheter un peu partout et même magasiner des pneus en ligne pour vous faciliter la vie. Bonne chance !

Pneus

Les pneus

Les pneus. Illustration : Megan Jorgensen

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>