Conseils pratiques

Nez Rouge

Nez Rouge

L’Opération Nez rouge

Créée en 1984 par Jean-Marie De Koninck, l’Opération Nez rouge est une vaste campagne de sécurité routière en matière de conduite avec les facultés affaiblies.

Le volet principal de l’Opération Nez rouge est un service de chauffeur privé gratuit et bénévole offert pendant la période des fêtes à tout automobiliste qui ne se sent pas en état de conduire son véhicule après avoir consommé de l’alcool. L’automobiliste est donc raccompagné chez lui dans sa propre voiture et c’est un bénévole qui se trouve au volant.

Cette campagne de sécurité routière a lieu à longueur d’année, mais c’est en décembre et aux premiers jours du mois de janvier qu’elle se déroule fondamentalement.

Le service est offert aujourd’hui sur tout le territoire du Canada et grâce aux bénévoles qui se nombrent en moyenne à 50 000 par année, plus de 120 000 hommes et femmes sont conduits chez eux en sécurité par année.

De façon générale, l’opération connaît l’une de ses plus grosses fins de semaine de l’année à partir du deuxième week-end en décembre. Effectivement, environ 10000 raccompagnements sont effectués à la grandeur de la province du Québec par week-end et avec les partis de bureau qui battent leur plein, c’est pour l’un de plus gros week-ends de l’année pour les bénévoles.

Des employés de la Société de l’assurance automobile du Québec et du ministère des Transports viennent parfois prêter main-forte aux bénévoles de l’organisme et malgré la forte affluence, les délais d’attente pour les automobilistes demeuraient très raisonnables.

À Québec, par exemple, il faut attendre environ 20 minutes pour obtenir le service de raccompagnement. À Montréal, cependant, les automobilistes doivent être plus patients. Un week-end après le 20 décembre, les délais d’attente peuvent être de près d’une heure et demie. Notez que l’Opération Nez Rouge diffuse de l’information concernant ses délais d’attente sur son fil Twitter : twitter.com/ONezRouge.

nez rouge salle

Opération Nez rouge, Centrale de Québec, la nuit du 31 décembre 2009 au 1er janvier 2010. Photo : © Yaniqc

Les opinions sur l’utilité de la campagne sont partagées et M. Richard Martineau, célèbre journaliste québécois, est d’avis que si « tu sors et tu bois trop, tu prends le taxi. Pas besoin d’appeler un bénévole qui va te conduire chez toi gratuitement, paie ton taxi… Si tu as suffisamment d’argent pour boire dans un bar, tu as suffisamment d’argent pour te PAYER un TAXI… » (v. Blogue de Richard Martineau, Nez rouge).

D’autres diront que Nez Rouge est utile car le conducteur rapporte votre auto chez vous… En tout cas, l’Opération Nez rouge s’est donnée comme mission de valoriser, par une approche non moralisatrice et confidentielle, l’adoption d’un comportement responsable face à la conduite avec les facultés affaiblies et dont les résultats financiers profitent à des organismes locaux dédiés à la jeunesse.

D’ailleurs, pour plusieurs bénévoles, c’est une façon intéressante de passer une nuit agréable, de faire de nouveaux amis et d’accomplir son devoir de citoyen…

Pour pouvoir agir à titre de bénévole pour l’Opération Nez rouge, il tout d’abord remplir un formulaire d’inscription, disponible sur le site web Opération Nez Rouge. À Montréal, par exemple, ce formulaire d’inscription est également disponible aux Caisses populaires Desjardins, Postes du SPVM du quartier, Cégep du Vieux-Montréal (centre de renseignements et à la Fondation du cégep du Vieux-Montréal, etc. À l’envoi du formulaire, vous êtes automatiquement inscrit. L’Opération Nez rouge communique avec vous uniquement si votre dossier est incomplet ou incompatible avec les critères de l’Opération Nez rouge.

À Montréal, vous pouvez vous présenter seul(e) ou en équipe à la Centrale Rogers de l’Opération Nez rouge de Montréal, au 255, Ontario Est, Montréal – Métro: Sherbrooke, Berri-UQAM (l’Opération Nez rouge forme les équipes sur place).

nez rouge

Deux belles et charmantes bénévoles. Photo : © YaniQc

Chanson thème de l’Opération Nez Rouge:

(Auteur Jean Lapointe, sur l’air du Petit Renne au Nez rouge)

L’Opération Nez rouge,
C’est dans le temps du jour de l’An
Toute une équipe qui bouge
Pour qu’il y ait moins d’accidents
Si tu as le nez rouge
Faut pas toucher au volant
L’Opération Nez rouge
Ira te chercher gentiment

Un p’tit coup dans l’temps des Fêtes
Ça s’offre et ça s’prend
Mais faut pas perdre la tête
Et se rappeler au bon moment, que

L’Opération Nez rouge,
C’est dans le temps du jour de l’An
Toute une équipe qui bouge
Pour qu’il y ait moins d’accidents
Si tu as le nez rouge
Faut pas toucher au volant
L’Opération Nez rouge
Ira te chercher gentiment

T’as fêté, pose donc le geste
Évite l’alcootest
T’as trop bu pis t’as du fun
Donne juste un p’tit coup de téléphone

L’Opération Nez rouge,
C’est dans le temps du jour de l’An
Toute une équipe qui bouge
Pour qu’il y ait moins d’accidents
Si tu as le nez rouge
Faut pas toucher au volant
L’Opération Nez rouge
Ira te chercher gentiment

Ira te chercher gentiment
Ira te chercher gentiment …

journal nez rouge

Couverture du journal de la centrale (ville de Québec). Photo : YaniQc

Par ElBa

Pour en apprendre plus sur l’Opération Nez rouge : www.operationnezrouge.com

1 commentaire

  1. Kasdi

    2010/12/30 at 11:28

    Bonsoir,
    Vous souhaitant une bonne fin d’année et bon courage dans votre noble activité, je vous dis bravo.
    Cherif
    Benevole nez rouge, yverdon-les-Bains
    Suisse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>