Conseils pratiques

Froid et hypothermie

Froid et hypothermie

Le froid et l'hypothermie

L'hypothermie, c’est un effet produit lorsque votre corps perd sa chaleur. Lorsque la chaleur s’en va plus vite que le corps n'arrive à en produire, la température corporelle baisse. En hiver, l’hypothermie est l'effet le plus négatif et dangereux causé par le froid. Le froid est désagréable, il est dur à supporter, mais le froid est même dangereux, parce qu’il provoque l’hypothermie.

Les motoneigistes et autres adeptes des sports d’hiver savent parfaitement comment s’y prendre et ils sont bien équipés contre le froid. Cependant, si vous venez de vous installer au Québec, vous devez vous attendre à ce que le froid vous cause beaucoup d’ennuis, même si vous sortez pour une courte promenade. Le mieux est de s'habiller en plusieurs couches de vêtements qui sont de bons isolants : soie ou laine.

Surtout, n’imitez pas certains Québécois qui ne portent jamais de couvre-chef, de chapeau, de tuque ou de bonnet… Vous n’êtes pas né ici, vous n’avez pas la capacité innée de résister au froid (en plus, il y a un truc : ces personnes sans chapeau ont une voiture !), prenez donc toujours  votre chapeau, car on perd beaucoup de chaleur par la tête. Enfin, il est vital de rester au sec.

Si vous expérimentez une sensation de grand froid, méfiez-vous, vous êtes en danger.

Vous avez été exposé au froid et après vous sentez la fatigue et l’engourdissement des doigts et des orteils ? Vous avez de la difficulté à respirer, à parler ? Votre comportement devient violent ou incohérent, votre démarche est trébuchante, vous sentez des vertiges ou des crampes musculaires ? Il est possible que vous soyez atteint d'hypothermie.

Si un ami ou un membre de votre famille ressent ces symptômes et de plus manifeste une conduite déraisonnée au point de prétendre qu'il a chaud, tandis que la température est basse, il souffre d'hypothermie.

Il faut aller voir un médecin, c’est une recommandation valable pour tous les cas, mais pour soigner l'hypothermie avant que le médecin ne voie le malade, il faut le protéger du froid (si possible), du vent, de la neige. Si vous êtes dans un lieu sûr et sec, si ses vêtements sont humides, enlevez-les et rhabillez-le chaudement.

Donnez-lui un liquide chaud, mais pas d'alcool. Essayez de le nourrir avec de la nourriture facile à digérer et calorique. Cela devrait suffire pour les premiers stades de l'hypothermie, mais si les symptômes ne disparaissent en 5 ou 10 minutes, la visite chez le médecin s’impose.

Si c’est impossible (vous vous trouvez dans une cabane isolée), couchez le malade dans un sac de couchage.

Ne le frictionnez jamais ! Ne le placez pas près d'un feu ! Faut-il prendre un bain chaud, si c'est possible ? Nous ne pouvons vous le dire. Certains médecins sont d’avis que c’est une bonne décision, d’autres recommandent de ne pas exposer le malade à un changement trop brusque de température, résultant d’un bain chaud par exemple.

palais de glace
 
Palais de glace. Photo : © GrandQuebec
Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>