Conseils pratiques

Géocaching

Géocaching

Géocaching

Le géocaching ou la géocachette, souvent appelé la chasse au trésor du XXIe siècle, est un jeu très populaire au Québec (et un peu partout dans le monde, d’ailleurs).

Les joueurs (géocacheurs) recherchent, à l’aide d’un récepteur GPS, l’endroit d’un trésor caché (cache), préalablement installé par d’autres géocacheurs. Tout au long du parcours, il faut résoudre plusieurs énigmes. Une fois trouvée, une cache fournit au joueur une récompense.

Ce jeu est un jeu de divertissement et d’aventure en plein air. GPS à la main, les géocacheurs sillonnent une ville, un parc, une forêt, un parc ou encore une ville.

Les récepteurs GPS déterminent par mesure de triangulation et grâce aux signaux venant des satellites, la position du chercheur sur la surface de la terre. Une fois que le joueur choisisse une cache, il inscrit ses coordonnées dans le récepteur GPS. Le récepteur indiquera alors la distance ainsi que la direction à prendre pour se rendre à la cache à partir de la position actuelle du géocacheur.

Avoir des coordonnées d’un trésor caché et se rendre à l’endroit, ça semble facile, mais c’est illusoire. C’est une chose que de penser savoir où se trouve une cache et une toute autre que de la trouver. De plus, il faut tenir compte de l’imprécision du GPS.

Le géocaching peut se pratiquer seul, en couple, en famille, avec des amis. Cette activité est pratiquée par des personnes de tous âges également, des enfants en bas âge jusqu’aux retraités. Le jeu peut être pratiqué par des personnes à mobilité réduite, un système de classement de la difficulté de la cache existant pour chacune d’entre elles. Bref, toute personne qui apprécie le plein air, les surprises et la recherche de trésors, est un géocacheur potentiel!

Dans la cache, les participants peuvent trouver presque n’importe quoi : des jouets, des livres, des figurines, des CD ou des DVD. En général, si l’une des surprises frappe l’intérêt des chercheurs de trésors, ils la prennent, en revanche, ils y déposent un autre article en guise d’échange.

Il ne faut pas oublier que des familles entières pratiquent le jeu, donc tous les trésors doivent être sûrs et légaux pour tous. Ainsi, l’alcool, les armes, les objets érotiques, etc. ne sont pas admis. Également, la nourriture est une mauvaise idée, en partie parce que les animaux ont un bien meilleur odorat que les humains et ils détruiront la cache pour atteindre le contenu comestible placé à l’intérieur.

En plus des surprises, les caches contiennent un journal de bord, afin que les chercheurs puissent y enregistrer leurs commentaires, le nom du groupe (ou le surnom du chercheur) et surtout, le moment de l’arrivée.

En général, le jeu en tant que tel est gratuit, mais les participants ont besoin d’un récepteur GPS, dont des modèles de base se vendent à 150$ et certains modèles avec des fonctions évoluées coûtent plus de mille dollars.

Si vous pratiquez le géocaching, il est recommandable de prendre les mêmes précautions que pour une randonnée pédestre : dites à quelqu’un où vous allez et quand vous pensez être de retour; apportez des cartes, une boussole, un téléphone cellulaire, mais tout dépend du niveau de difficulté.

D’ailleurs, les géocacheurs s’engagent au respect de la nature. Assurez-vous que les caches que vous créez respectent la nature.

Pour participer au jeu, sur le site du jeu, inscrivez vos coordonnées et vous verrez qu’il y a certainement, pas loin de chez vous, une cache (peut-être, vous devriez créer un compte sur ce site avant de commencer la recherche).

Bonne chasse au trésor!

Vous pouvez entrer dans le jeu, en visitant l’un des sites Web suivants:

  1. www.geocaching-qc.comAssociation géocaching Québec. Cette association a pour mandat de promouvoir l’activité du géocaching au Québec par le biais de son site Web et par l’organisation d'événements. Le site Web et le forum de discussion associé sont un lieu d’information et de discussion entre les membres et non membres. Vous y trouverez toute l’information nécessaire à la compréhension de l’activité.
  2. Québec Géocaching – Un autre site web québécois qui fait également la promotion de cette activité plein air. Cette ressource met l’accent sur tout ce qui se passe au Québec et dans la francophonie. Ce site multimédia (vidéos, liens web, liens RSS, etc. se taille une place de plus en plus importante sur la toile. En plus de tous les éléments nécessaires pour participer, vous y trouverez les réponses à toutes vos questions sur le jeu (comment créer la première cache; quel est le système de notation d’une géocache; comment évaluer la difficulté d’une cache; un travel bug, c’est quoi; etc.).
  3. Géocaching.com (en anglais) – vous entrez votre code postal au centre de la page, vous faites GO, et toutes les caches autour de votre résidence seront affichées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>