Conseils pratiques

Conseils pour bien déménager

Conseils pour bien déménager

Conseils pour bien déménager

Historiquement, au Québec, surtout dans les villes de Québec et Montréal, tout le monde a pris l’habitude de faire entrer en vigueur le bail le 1er juillet et d’y mettre fin le 30 juin. Puisque un grand nombre de locataires déménagent le 1er juillet, il y a plus de choix de logements à cette période. D’ailleurs, les propriétaires et promoteurs immobiliers ont tendance à terminer leurs projets pour cette date.

C’est pourquoi en juin et en juillet, les déménageurs ont autant de travail qu’ils peuvent en prendre. C’est pourquoi les déménageurs chargent plus cher que le reste de l’année, mais malgré cela il est difficile de trouver un déménageur disponible, parce que toutes les compagnies de déménagement sont à pleine capacité. Et c’est pourquoi il faut bien organiser son déménagement afin d’éviter les problèmes de dernière minute.

Voici quelques trucs et conseils qui vous aideront peut-être à organiser votre déménagement :

Pour éviter des désagréments, faites tout le possible pour éviter les fins de semaine pour un déménagement local à Montréal, sinon vous aurez temps double ou, dans le meilleur des cas, temps et demi. Curieusement, le même avertissement est valable pour le 1er juillet ou encore pour le 24 juin, la Saint-Jean. En tout cas, la période de pointe des déménagements à Montréal se situe entre le 15 mai et le 15 juillet, ainsi il vaut mieux d’essayer d’éviter cette période (ce qui n’est pas toujours possible).

Après avoir fixé la date, communiquez avec deux ou trois déménageurs de votre choix, mais il faut se méfier des inscriptions dans les petites annonces des journaux et sur les pages des annonces classées des sites Web. Souvenez-vous d’ailleurs que vous n’obtiendrez jamais le même service et la même protection pour la moitié du prix. En fait, il s’agit en général des individus qui possèdent un petit camion qu’ils utilisent à des fins les plus diverses. Vos meubles donc voyageront dans des conditions précaires. Le danger d’attraper quelques punaises de lit sera bien et bel présent.

En tout cas, vous serez épuisé par tous les efforts que vous aurez dépensés en cherchant un appartement à Montréal ou à Québec et vous ne voudrez pas faire face à des dépenses additionnelles inattendues en concluant un contrat de déménagement avec un déménageur improvisé.

Avant d’appeler le déménageur, assurez-vous de bien connaître les détails qui lui aideront à bien évaluer le coût du déménagement et d’éviter des surprises : y-a-t-il des escaliers menant de la rue à la porte d’entrée? Y-a-t-il un ascenseur que l’on pourrait utiliser pour transporter des meubles et de gros électro-ménagers ? Les portes, sont-elles assez larges pour permettre le passage de gros objets ou devra-on les enlever (dans ce cas, qui fera ce travail, le déménageur ou le propriétaire?) Le stationnement, faut-il le réserver en avance ?

Informez-vous des modalités de paiement avant de conclure l’entente avec le déménageur.

En tout cas, les évaluations sont effectuées par téléphone, mais vous pouvez par contre demander l’envoi d’une confirmation écrite du tarif horaire et de la date du déménagement ainsi que des détails concernant le calcul du prix et la protection offerte en cas de dommage.

N’oubliez pas que si vous emballez vous-même vos biens, le déménageur ne sera pas tenu responsable de contenu des boîtes, ainsi il vaut mieux toujours confier l’emballage au déménageur qui fournira également des boîtes et du papier d’emballage. Par contre, déménagez vous-même les bijoux, les collections de monnaie et de timbres et d’autres articles de grande valeur, tels la vaisselle de porcelaine, les tableaux, etc.

Avant de fermer et sceller les boîtes, dressez l’inventaire de vos biens et numérotez les boîtes. Il vaut la peine d’indiquer sur les boîtes l’endroit exact où celles-ci doivent être placées : cuisine, chambre d’enfant, etc.

Au moment d’effectuer le paiement, exigez un reçu de votre paiement, en vous assurant que la signature est lisible.

Une note finale : Vérifiez si le déménageur est assuré contre les dommages et pertes. Vous avez le droit de demander le nom de la compagnie d’assurances, ainsi que des détails sur l’assurance.

Résidences

Résidences

Chemin de Côte-des-Neiges à Montréal, des résidences familiales et un bloc d’appartements. Photo : GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>