Conseils pratiques

Choisir un courtier

Choisir un courtier

Choisir un courtier (agent immobilier)

Les courtiers (au Québec, le terme d’agent immobilier disparaît comme un terme officiel selon la Loi sur le courtage immobilier de 2010, mais tout le monde l’utilise toujours… la tradition oblige…) sont des spécialistes de la vente, qui gagnent à titre de revenu une partie du prix de vente final des propriétés dont ils s'occupent. Il n'est que très naturel donc que lorsqu'un courtier (agent immobilier) accepte de se charger de la vente ou de l'achat d'une maison, il ne le fait pas pour vos beaux yeux.

L'objectif de l'agent immobilier (courtier), c'est de rendre service à une personne qui veut vendre ou acheter une propriété.

Alors, vous êtes en droit de vous attendre à ce que l'agent ait une stratégie de mise en marché bien établie. En plus de tenir compte de la conjoncture du marché, cette stratégie devrait prendre en considération un certain nombre de points et de facteurs.

L'agent immobilier doit savoir évaluer le prix réaliste de la propriété selon un nombre de critères, dont l'emplacement, l'apparence de la propriété, le cadastre, les taxes, l'hypothèque, les dimensions du terrain et de l'immeuble son âge, etc. L'agent amasse des informations concernant les différentes transactions enregistrées dans ce secteur.
 
Un bon agent, s'il a son mandat à coeur, prendra soin de donner des conseils aux clients sur la façon de rendre leur propriété plus attrayante. Il en annoncera la vente par l'intermédiaire du Service inter-agences, par ImmoWeb – Site de publicité immobilière interactif, par le service SAAB, s'il est un agent immobilier indépendant et autres. D'ailleurs, il achètera de la publicité dans les médias locaux, organisera de plus des visites et des inspections pour les acheteurs potentiels.

Pour choisir un agent immobilier ou courtier, demandez d'abord aux agents de vous donner les noms de personnes avec lesquelles ils ont fait affaire auparavant.Ensuite, il serait opportun de vérifier les points suivants :

  • Concentre l'agent ses activités dans le secteur qui vous intéresse?
  • Depuis quand travaille-t-il dans le secteur immobilier ?
  • Combien de mandats a-t-il en cours ?
  • Quelle est la commission ?
  • Quels moyens de mise en marché et de publicité compte employer votre futur agent?
  • L'agent devrait régulièrement fournir des rapports sur la progression de la vente à ses clients et les aider à négocier le contrat de vente lorsque quelqu'un fait une offre.
  • L'agent immobilier fait voir au client la valeur marchande de sa propriété, c'est-à-dire le montant d'argent que le client intéressé peut obtenir par rapport au marché à ce moment et à cet endroit précis.
  • Il décrit au client les différentes techniques par lesquelles le courtier fera connaître la maison à vendre afin de bien remplir le mandat que le propriétaire lui confiera,
  • Il l'informe des différentes conditions à remplir, ainsi que de tous les autres frais que le propriétaire sera appelé à payer. Finalement, il obtient la signature du mandat, du contrat de courtage.
  • Ensuite, le courtier (l'agent immobilier) fait la mise en marché de la propriété. Il vérifie sa description exacte et il s'efforce de recueillir toutes les autres informations requises. Il planifie la publicité pour présenter la propriété à des clients qui recherchent un immeuble semblable et il rencontre les acheteurs éventuels. Il répond aux questions des gens qui s'informent à la suite de la publicité. Après la visite, il fait un suivi et il observe le marché de très près.
  • L'agent immobilier (le courtier) complète ensuite la transaction: il prépare l'offre d'achat suivant les instructions du client, il étudie les différents modes de financement ou modes de paiement que l'acheteur éventuel est disposé à offrir et il conseille l'acheteur concernant la transaction.
  • L'expert négocie l'offre d'achat auprès du propriétaire-vendeur et auprès de l'acheteur et obtient une entente entre les deux parties.
  • Ensuite, il prépare les documents nécessaires à la rédaction de l'acte chez le notaire et participe au déroulement du dossier jusqu'à la signature finale.
  • Finalement, le courtier doit assister d'une façon objective, impartiale, et professionnelle à la réunion chez le notaire lors de la signature de l'acte de vente et assurer un service après-vente en se tenant au courant du degré de satisfaction du propriétaire- vendeur et du nouveau propriétaire-acheteur.

porte bloquée

Débloquez les portes fermées en choisissant un bon courtier. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

1 commentaire

  1. diagnostic immobilier

    2011/02/03 at 11:23

    En voila une info qu’elle est bonne ! mdr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>