Chaudière-Appalaches

Plein air dans le bassin de la Sainte-Anne

Plein air dans le bassin de la Sainte-Anne

Activités de plein air dans le bassin de la Sainte-Anne

Au fil de l’eau

La Corporation d’aménagement et de protection de la Sainte-Anne (CAPSA) a réalisé une carte du circuit canotable et des sites publics de pâche de la rivière Sainte-Anne, qu’elle met à la disposition des canoteurs et des pêcheurs. Y sont signalés les rapides, les sentiers de portage, les points d’accès et d’autres renseignements utiles pour une descente en canot plus facile et sécuritaire. Le parcours, d’une longueur de 93 kilomètres, offre aux adeptes des excursions variant d’une demi-journée à quelques jours.

La rivière Bras-du-Nord, dans la région de Saint-Raymond, propose une descente facile de 17 kilomètres dans un décor somptueux, tantôt sauvage, tantôt champêtre. De nombreuses plages de sable invitent à la pause et au pique-nique. La chute Delany, d’une hauteur de 150 mètres, constitue une halte incontournable, à 3 kilomètres du départ. La descente balisée comprend des aires de repos bien indiquées où les randonneurs disposent de toilettes sèches, de tables à pique-nique et de panneaux d’interprétation. Une carte de la rivière est disponible au poste d’accueil Shannahan et au centre touristique de Saint-Raymond.

La rivière Tourilli, qui se jette dans la Sainte-Anne au seuil de la réserve faunique des Laurentides, est largement connue des pagayeurs. Elle coule à travers un territoire farouche serti au fond d’une gorge profonde. Un court tronçon de 5,5 kilomètres composé de rapides de niveaux III et IV quasi continus attend les canateurs audacieux.

Sur la glace

L’activité récréative la plus importante associée à la rivière Sainte-Anne est sans contredit la pêche au poulamon atlantique, communément appelée « pêche aux petits poissons des chenaux », dans la localité de Sainte-Anne-de-la-Pérade. L’événement se déroule habituellement du 26 décembre au 15 février, lorsque les conditions de la glace sont favorables. Un grand nombre des poulamons capturés son entassés alors devant les cabanes.

À vélo

Le secteur Portneuf du chemin du Roy, qui relie Sainte-Anne-de-la-Pérade à Neuville, propose un trajet de 57 kilomètres dont la portion ouest est marquée par le décor de ponts, d’îles et de canaux de la municipalité péradienne, une configuration qui lui a valu le surnom de Venise du Nord.

La ville de Saint-Raymond a taillé en boucle un sentier balisé dans la magnifique vallée champêtre du Bras-du-Nord qui rejoint la piste cyclable Jacques-Cartier-Portneuf.

Cette piste multifonctionnelle présente un parcours de 68 kilomètres qui traverse les localités de Saint-Gabriel-de-Valcatier, Shannon, Duchesnay, Lac-Sergent, Saint-Raymond, Saint-Léonard en longeant plusieurs rivières, des lacs et des montagnes, et se termine à Rivière-à-Pierre. Ce sentier rejoint le Corridor des Cheminots, dans le réseau cyclable de la Ville de Québec.

La randonnée pédestre et la raquette

Le secteur de la rivière de Sainte-Anne et de son affluant la rivière Bras-du-Nord propose pas moins de quarente kilomètres de sentiers pédestres à difficilté variable, affiliés au Sentier national de marche du Québec. Ce réseau de sentiers est accessible en hiver aux raquetteurs :

  • Le sentier du Montagn’Art est classé de niveau intermédiaire. Il comprend une dénivellation de 325 mètres, il fait une boucle de 6,5 kilomètres.
  • Le sentier de la Mauvaise est une piste linéaire de 7,5 kilomètres classé de niveau intermédiaire.
  • Le sentier du Bras-du-Nord est long de 21 kilomètres. Ce sentier est qualifié « intermédiaire soutenu » et accuse une dénivellation de 300 mètres.
Canyon de la Sainte-Anne

La rivière Sainte-Anne traverse ce superbe canyon dans le secteur de Saint-Alban. Photographie : GrandQuebec.com

Rivière Sainte-Anne. Photo – GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *