Chaudière-Appalaches

MRC de Lotbinière

MRC de Lotbinière

MRC de Lotbinière

La municipalité régionale de comté de Lotbinière (code géographique 330) se déploie sur environ 1661 kilomètres carrés dans la région administrative des Chaudière-Appalaches. Elle est limitée au nord par le Saint-Laurent, au sud par la chaîne des Appalaches, à l’est par la rivière Beaurivage et à l’ouest par la rivière du Chêne.

La MRC de Lotbinière comprend aujourd’hui 18 municipalités qui regroupent plus de 28 mille résidents.

Lotbinière se trouve à proximité de la ville de Québec et ces lieux étaient autrefois fréquentés par des Amérindiens qui parcouraient ses cours d’eau pour aller vers l’intérieur des terres. Les traces les plus anciennes de la présence des Autochtones dans Lotbinière remontent à près de 10 mille ans.

Le nom de Lotbinière vient de René-Louis Chartier de Lotbinière qui a reçu une des huit seigneuries qui formaient la région en 1672. On avait octroyé une de ces seigneuries aux Ursulines en 1637. Le peuplement des terres agricoles a marqué le développement du territoire. Dans les Appalaches, l’exploitation forestière débute en 1810, après la construction de la célèbre route Craig qui fut la première voie de communication terrestre fiable entre le Canada et la ville de Boston.

Lotbinière était peuplée principalement de Canadiens français, même si des immigrants allemands, anciens militaires, s’y établirent en grand nombre, vers la fin du XVIIIe siècle, ainsi que des Irlandais et des Écossais.

Lotbinière est une MRC rurale. Notons que c’est la sous-région la plus agricole des Chaudière-Appalaches. En effet, plus de 90% des terrains de la région sont sous l’application de la loi provinciale sur la protection du territoire et des activités agricoles. La production laitière y occupe le premier rang, mais on y cultive aussi des céréales et on y pratique l’élevage des porcs. La culture en serres est omniprésente.

La forêt, qui occupe plus de la moitié de la MRC, est également une source importante de revenus.

On trouve sur le territoire un grand nombre de trésors patrimoniaux, tels que l’église Saint-Louis-de-Lotbinière, datée de 1818; des maisons et des granges anciennes; des croix de chemin; trois ponts couverts; la gare historique de Saint-Agapit et un grand nombre d’autres bâtiments remarquables.

Le Parc linéaire de la MRC de Lotbinière s’étire sur plus de 25 kilomètres. Ce parc a été aménagé sur une ancienne voie ferrée du Canadien National.

Coordonnées de la MRC de Lotbinière :

6375, rue Garneau
Sainte-Croix
G0S 2H0

Téléphone : 418 926 3407

Site internet de la MRC de Lotbinière : www.mrclotbiniere.org

rivière beaurivage

Paysage de Lotbinière, rivière Beaurivage

Rivière Beaurivage. Source de la photographie : Site Web de Saint-Patrice-de-Beaurivage

Code                                     Municipalité

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>