Chaudière-Appalaches

MRC de L’Islet

MRC de L’Islet

Municipalité régionale de comté de L’Islet

La Municipalité régionale du comté de L’Islet (code géographique 170), située à une centaine de kilomètres de Québec et à 400 kilomètres de Montréal, couvre un territoire historique, dont les premiers établissements français remontent à la première moitié du XVIIe siècle. Cela tient avant tout à la situation géographique de la région en bordure du Saint-Laurent, qui était la principale voie de communication à l’époque. Cette situation a donc permis le développement de L’Islet grâce aux échanges commerciaux des produits agricoles et forestiers avec ses voisins. Les premières seigneuries y ont été octroyées en 1656.

Ce passé historique se manifeste dans l’existence d’un riche patrimoine architectural. De plus, la MRC de L’Islet est caractérisée par l’expérience acquise dans la préservation de l’environnement, ainsi que par les services de qualité qui sont offerts à la population.

La MRC de L’Islet fait partie de la région administrative des Chaudière-Appalaches. Elle occupe un territoire d’environ 2 100 kilomètres carrés. Outre le fleuve Saint-Laurent, c’est la chaîne des Appalaches, représentée par les monts Notre-Dame qui forme son relief. Au total, on divise le territoire en trois zones: la plaine littorale, le piedmont et le plateau appalachien.

Remarquons que le territoire forestier couvre environ 1 740 kilomètres carrés du territoire, soit 83 % de la superficie totale de la MRC de L’Islet.

La MRC est composée de 14 municipalités qui regroupent plus de 20 mille habitants. Les trois villes les plus importantes sont L’Islet, Saint-Jean-Port-Joli et Saint-Pamphile.

La MRC est accessible par l’autoroute Jean-Lesage et la route 132. Au sud-est, la route 204 à partir de la Beauce rejoint Saint-Jean-Port-Joli.

Coordonnées de la MRC de L’Islet :

MRC de L’Islet
34A, rue Fortin
Saint-Jean-Port-Joli, Québec, Canada
G0R 3G0

Téléphone : 418 598 3076

Site internet : mrclislet.com

Canton d’Ashford

Situé derrière la limite seigneuriale, à une dizaine de kilomètres à l’est de Saint-Jean-Port-Joli, ce canton (proclamé en 1821) est limité au sud-ouest par un long segment routier. Son terrain se maintient autour de 300 m d’altitude dans la vallée de la rivière Ouelle qui serpente du sud au nord et s’élève jusqu’à 487 m près de la limite seigneuriale, à peu de distance de la municipalité de Saint-Damase-de-L’Islet. Ce nom, fréquent dans la toponyme anglaise, a sans doute été emprunté à une ville du comté de Kent située à 20 km au sud-ouest de Canterbury.

Chenal de Beaujeu

Entre la terre ferme de la région de L’Islet, en face de Cap-Saint-Ignace, et de l’archipel de L’Isle-aux-Grues, située dans le Saint-Laurent, le passage maritime est assuré par le chenal de Beaujeu utilisé depuis le Régime français. À cet endroit, 5 km séparent l’île du littoral. Un banc de sable sous-marin localisé à l’est de l’île aux Oies, porte également le nom de Banc de Beaujeu. Ces deux entités géographiques, rattachées à la municipalité de Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues, perpétuent la mémoire de Louis Liénard de Beaujeu de Villemonde (1716-1802), lieutenant, capitaine, chevalier de Saint-Louis (1759). Sa femme, née Cugnet, devint propriétaire de la seigneurie de l’Île-aux-Grues en 1769. Au printemps de 1776, de Beaujeu leva une troupe d’environ 150 hommes dont une bonne partie fut capturée par les Américains à Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud. Le nom s’est implanté dans la toponymie locale après 1769.

vue panoramique ste louise

Vue panoramique de la région de l’Islet. Source de la photo : saintelouise.qc.ca.

Code                                 Municipalité

3 Comments

  1. Harold Leblanc

    2011/02/16 at 9:20

    SVP prendre note du changement d’adresse. Merci

    MRC de L’Islet
    34A, rue Fortin
    Saint-Jean-Port-Joli, Québec, Canada
    G0R 3G0

  2. Isabelle Bernier

    2011/08/01 at 6:16

    Bonjour,

    À titre d’information, pourquoi la ville de St-Pamphile n’a pas
    de lien pour que les gens puissent aller voir comme les autres municipalités.

    Merci de me fournir le renseignement.

    Bonne journée!

  3. admin

    2011/08/01 at 8:32

    Bonjour Madame Bernier.

    St-Pamphile, tout comme la plupart des municipalités de la MRC de l’Islet attend son tour pour être ajoutée à notre répertoire – v. http://grandquebec.com/villes-quebec

    Du moment que St-Pamphile fera partie de la liste, un lien y sera ajouté. Pour l’instant, environ 60 pour cent des municipalités y sont présentes. V. aussi notre Foire aux Questions : http://grandquebec.com/index-thematique-quebec/foire-aux-questions (pour quoi une telle ville manque de la liste)

    Merci de votre intérêt et je vous assure que St-Pamphile y apparaitra vers 15 août 2011.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *