Chaudière-Appalaches

Église de St-Joseph-de-Beauce

Église de St-Joseph-de-Beauce

Église de Saint-Joseph-de-Beauce

Les touristes qui visitent Saint-Joseph-de-Beauce sont conquis par les particularités architecturales de ses bâtiments patrimoniaux. L’ensemble composé de cinq édifices de la fin du XIXe siècle et du début du XXe est d’une qualité tout à fait remarquable.

La magnifique église de Saint-Joseph-de-Beauce fait partie de cet ensemble. Elle fut construite entre 1865 et 1876. C’est la quatrième église de la localité. Une première chapelle paroissiale fut édifiée en 1738 sur la rive ouest de la Chaudière, à côté du manoir seigneurial. Cette chapelle était située en zone inondable et subissait les assauts répétés de la rivière en crue. En 1764, on construit la seconde église sur une terre se trouvant sur la rive est, à l’abri des eaux bouillonnantes de la Chaudière.

Devenue trop exiguë, cette église est à son tour remplacée par un troisième édifice en pierre avec une façade tournée vers le sud. Cette église était située à l’emplacement de la sacristie et du transept de l’église actuelle. Elle a été détruite par un incendie vers 1864.

La quatrième église de Saint-Joseph-de-Beauce a été bâtie entre 1865 et 1869, puis elle a été agrandie et modifiée à deux reprises, entre 1871 et 1876 et entre 1900 et 1901.

L’église, érigée selon les plans de François-Xavier Berlinguet, est faite de la même pierre que le palais de justice de Saint-Joseph. Elle est tournée vers la rivière.

Elle est bénie le 21 juin 1866, par l’abbé Louis Proulx, curé de Sainte-Marie.

L’église de Saint-Joseph-de-Beauce a un plan au sol en forme de croix latine avec un chœur en demi-cercle. Sur la façade en pierre de taille, sobre et équilibrée, un imposant portail en saillie d’inspiration néoromane et son fenêtrage reprennent le motif de la rosace de la tour centrale du clocher en saillie.

La flèche du clocher est élégante et le petit clocher de croisée est pas mal non plus. Les chevets de l’église et de la sacristie sont en maçonnerie recouverte de crépi, ce qui renforce leur allure rustique.

L’intérieur de l’église de Saint-Joseph-de-Beauce est de style néoclassique. Son décor raffiné en bois sculpté fut dessiné par le M. Peachy. Il comprend trois sections: une nef centrale et deux bas-côtés avec des plafonds à caissons séparés de la nef par de hautes colonnes surmontées d’un entablement. Les trois autels sont  dessinés et sculptés par Francis Dion dans un style plus moderne et éclectique.

Un orgue Louis Mitchell y est installé.

L’adresse de l’église de Saint-Joseph-de-Beauce :

740, avenue du Palais
Saint-Joseph-de-Beauce

G0S 2V0

Téléphone : 418 397 5771

saint-joseph

Photo : © Fondation du patrimoine religieux du Québec

Voir aussi :

2 Comments

  1. Francine Lapointe

    2011/04/08 at 3:50

    Bonjour,je profite de ce joint pour vous demandez s’il existe encore chez-vous des livres de 100e ou de 50e.

    Je fais des recherches généalogiques et cela m’aiderait énormément.Je serais disposé a en acheté un.

    Merci de me répondre et me dire si oui ,comment je peux m’y prendre pour m’en procurer un????

  2. Claude Gilbert

    2012/03/07 at 8:04

    Je possède le livre souvenir de 1938 de cette paroisse de St Joseph de Beauce tiré des notes de l’Abbé Jean Thomas Nadeau mort prématurément.

    Je sais pas cependant s’il vous aiderait vraiment pour la généalogie, puisque le contenu se limite à l’histoire religieuse de la paroisse depuis les origines sur le régime français avec les récollets.

    PS: L’église à deux clochers (tournée vers Beauceville) a brûlée en décembre 1866. Donc la construction de la présente église pour lui succéder ne peut avoir débutée avant l’incendie en 1865 (?) comme le mentionne le texte ci haut.

    Claude Gilbert
    St Georges

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>