Chaudière-Appalaches

Église de Sainte-Louise

Église de Sainte-Louise

Église de Sainte-Louise

L’histoire de Sainte-Louise, une municipalité historique dans les Chaudière-Appalaches, débute en 1656, avec la concession de la seigneurie des Aulnaies au célèbre Nicolas Juchereau, mais la paroisse est fondée en 1859. Elle reçoit le nom de Sainte-Louise-des-Aulnaies.

À la même époque, en 1857, l'église de Sainte-Louise est construite. La première pierre est posée et bénie en août par M. le curé David-Henri Têtu de Saint-Roch. La construction est achevée en 1859.

L’église est bâtie en pierre des champs selon les plans de l’architecte Charles Bernier.

L’église possède un clocher traditionnel avec une lanterne et un arc à nombreuses voussures au dessus de la première fenêtre. De l’extérieur, l’église est très typique des églises québécoises.

La chaire de l'église de Sainte-Louise est en bois sculpté orné de dorure. Au centre, dans un médaillon, se trouvent les images de la Vierge et de l’Enfant Jésus en bas-relief. Sur le panneau de gauche, un autre bas-relief représente Saint-Joseph. Aux angles, au pied des consoles, on aperçoit des petits bustes d'anges.

Il faut noter que l’autel de l’église de Sainte-Louise fut réalisé en 1793 par Jean et François Baillairgé pour Saint-Roch-des-Aulnaies et donné à l'église de Sainte-Louise en 1857.

eglise de sainte louise

Église de Sainte-Louise. Source de l'image : Patrimoine des lieux du culte du Québec

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>