Charlevoix

Port-aux-Quilles

Port-aux-Quilles

Port-aux-Quilles

Port-aux-Quilles est un secteur de la municipalité de Saint-Siméon qui comprend aussi les hameaux de Baie-des-Rochers et de Port-au-Persil.

Il y a des dizaines d’années, cette zone constituait une région de «drave» suite à l’exploitation de la forêt locale.

Le nom de l’endroit vient de Samuel de Champlain qui le nomma Port de la rivière de l’Équille, en 1626. L’équille est une anguille de sable qu’on trouvait alors à profusion dans les environs. Cependant, on trouve une autre version pittoresque, selon laquelle les billes de bois qui s’entremêlaient et pointaient vers le ciel lors de la période de la drave, faisaient penser à des quilles.

Le hameau de Port-aux-Quilles se trouve au bord d’un lac. Ce bassin naturel permet de pratiquer les sports nautiques en toute sécurité car l’eau y est peu profonde. Les clients de la pourvoirie peuvent louer des pédalos et des embarcations et faire des promenades mémorables. Au fait, le lac est tranquille. L’association du lac est très vigilante pour garder en santé ce lieu si paisible.

L’Anse-à-Pineau, sur le lac de Port-aux-Quilles, témoigne de l’époque de la drave et de la coupe du bois faite par M. Arsène Bilodeau, premier propriétaire de Domaine Chasse & Pêche Gaudias Foster Inc., une pourvoirie locale.

À Port-aux-Quilles, à 5 kilomètres de Saint-Siméon, se trouve le Camping Lévesque, situé au bord du Saint-Laurent. Il dispose d’une quarantaine d’emplacements pour les amateurs de calme et d’air pur.

Notez que la côte qui mène au camping est plutôt raide et que, même si elle est bien entretenue, il faut prévoir un bon élan pour pouvoir la monter en voiture. D’autre part, ce n’est pas l’endroit idéal pour faire du vélo et il vaut mieux envisager des randonnées pédestres et des promenades en mer. Mais la proximité du merveilleux camping Lévesque au bord du fleuve et la nature préservée sont les atouts de cette région.port aux quilles

Le village en hiver, dans les années 1960

Voir aussi :

2 Comments

  1. foster monique

    2013/04/05 at 12:05

    L’Anse-à-Pineau, sur le lac de Port-aux-Quilles, témoigne de l’époque de la drave et de la coupe du bois faite par M. Arsène Bilodeau, premier propriétaire de Domaine Chasse & Pêche Gaudias Foster Inc., une pourvoirie locale.

    je voudrais savoir qui a construit le premier barrage du lac port aux quilles et ces ou l,anse à papineau
    merciL’Anse-à-Pineau, sur le lac de Port-aux-Quilles, Merci

    • Claude Pineault

      2016/02/24 at 11:14

      Je crois que l’écluse sur le lac Port-aux-Quilles aurait été construite par mon Grand-Père Joseph Pineault car il était constructeur d’écluses pour la drave, moi aussi j’aimerais bien en être certain.
      Mon arrière Grand-Père Ferdinand Pineault a épousé M.Carmelle Bouchard fille d’Augustin Bouchard et Élisabeth Bouliane de La Malbaie aux Éscoumins le 9 novembre 1869, ce serait pour cela l’anse à Pineau, j’aimerais bien en avoir la certitude.
      Mon Père Ferdinand Pineault dont le premier Ferdinand est son Grand-Père est né à La Malbaie le 22 août 1907

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>