Centre-du-Québec

Route Celtique

Route Celtique

La Route Celtique

La Route Celtique suit les traces des premiers colons établis dans la région de Mégantic. Ce trajet touristique sillonne les routes vallonnées du piémont appalachien et permet de découvrir les lieux d’établissements des premiers colons écossais et irlandais.

Depuis les territoires de chasse abénaki jusqu’à l’avènement de l’industrie du bronze, cette route propose tout un patrimoine à découvrir.

Le long du parcours, les touristes peuvent admirer des églises et des presbytères presbytériens, méthodistes, anglicans, congrégationalistes, catholiques et de l’Église Unie, des sites de rassemblements orangistes, des cimetières du XIXe siècle et beaucoup plus.

Sur ces terres se sont succédé au cours des siècles plusieurs vagues d’immigration. En effet, des loyalistes américains, des Écossais, des Anglais, des Irlandais et des Canadiens français ont façonné ce territoire et nous ont légué un riche patrimoine.

La mission de La Route Celtique consiste à créer un circuit touristique reconstituant l’histoire de la colonisation du canton d’Inverness, à mettre en valeur les différents attraits historiques d’Inverness, à permettre la restauration des lieux et bâtiments, à reconstituer, le plus fidèlement possible, l’histoire d’Inverness, de la colonisation à nos jours; à offrir de la formation et des emplois pour les citoyens et à renforcer la collaboration entre les deux communautés linguistiques, anglophone et francophone.

Le projet du circuit historique d’Inverness a été conçu par Dominique Fortier, un résident de la ville passionné d’histoire, après qu’il eut constaté que de nombreux visiteurs manifestaient de l’intérêt pour le village et ses bâtiments patrimoniaux.

C’est en 2000 que le Comité de développement économique d’Inverness (CDEI) démarre le projet de circuit historique. Les premiers appuis financiers sont venus du milieu entrepreneurial et municipal, qui se réunirent pour procurer la première mise de fonds. Ce montant, quoique modeste, représentait une somme importante pour une petite municipalité et permit de convaincre la Corporation locale de développement (CLD) de l’Érable d’appuyer financièrement le projet. Le Centre local d’emploi, quant à lui, contribua à la création de la Route Celtique par son programme de «Concertation à l’emploi».

Pour en apprendre plus sur la Route Celtique: larouteceltique.org

route celtique

Route Celtique, source de l’image : larouteceltique.org

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>