Centre-du-Québec

Forêt de Drummond

Forêt de Drummond

La Forêt de Drummond

La Forêt de Drummond, qui est aussi un site d’expérimentation et de démonstration, créé en 1926, est située près de la ville de Drummondville, à mi-chemin entre Montréal et Québec ainsi qu’entre Sherbrooke et Trois-Rivières, sur la rive sud du Saint-Laurent.

La superficie de la Forêt de Drummond est de 2880 hectares.

La Forêt de Drummond constitue le plus grand massif boisé issu de plantations sur la rive sud du fleuve. Cette forêt n’est ni la plus ancienne, ni la plus vaste de la province. Cependant, la composition de sa flore et de sa faune, la diversité de son écosystème, ainsi que les travaux sylvicoles qui y sont effectués en font un site exceptionnel.

En effet, la forêt de Drummond renferme environ 25 espèces de feuillus et autant de résineux, sans compter les arbres et arbustes d’ornementation. On y trouve des marais, des étangs à castors et de nombreuses îles qui parsèment ses cours d’eau (dont la rivière Saint-François est le plus important).

Cet environnement naturel varié abrite une faune particulièrement riche. On y trouve, entre autres, une grande population de chevreuils.

La Forêt de Drummond se situe sur le territoire de trois municipalités, soit: Saint-Joachim-de-Courval, Saint-Majorique-de-Grantham et Saint-Bonaventure.

Depuis 2001, le Réseau Plein Air Drummond a aménagé une piste cyclable qui traverse la Forêt de Drummond sur près de 8 kilomètres. Ce trajet, qui fait partie du Circuit des Traditions et de la Route Verte, offre des points de vue sur la rivière Saint-François.

Voie d’accès à la Forêt de Drummond pour les automobilistes: sortie 179 de l’autoroute 20.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>